Ubuntu se tourne vers le cloud computing

Cloud

La version 9.10, surnommée Karmic Koala, devrait faire la part belle au cloud computing.

La nouvelle version de la distribution Linux Ubuntu devrait être prête dans les prochains mois. Selon Mark Shuttleworth, P-DG de Canonical, éditeur à l’origine de la distribution, la version 9.10, surnommée Karmic Koala, connaîtra quelques évolutions notables.

Ubuntu 9.10 devrait résolument se tourner vers le cloud computing. Cette version devrait comprendre des outils qui permettront de faire fonctionner des sessions d’Ubuntu en tant qu’instances sur EC2 (Elastic Compute Cloud ) d’Amazon.

La mouture devrait également être optimisée pour démarrer plus facilement et être mieux adaptée aux netbooks. Les thèmes de bureau et le menu démarrage devraient également être remodelés. La sortie de Karmic Koala est programmée pour le mois d’octobre prochain.

La version 9.04, surnommée Jaunty Jackalope, dont la sortie est prévue pour avril, devrait connaître une mise à jour des outils serveurs. La nouvelle version de la solution Landscape, également developpée par Canonical, devrait notamment permettre d’administrer Ubuntu sur un grand nombre de serveurs.

*Définition de cloud computing : les applications et les données ne se trouvent plus sur l’ordinateur local, mais – métaphoriquement parlant – dans un nuage (Cloud) composé d’un certain nombre de serveurs distants interconnectés au moyen d’une excellente bande passante indispensable à la fluidité du système (source Wikipedia)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur