Un bogue dans Snow Leopard entraîne une perte massive des données

Cloud

Plusieurs utilisateurs ont pu constater qu’une simple étourderie de leur part sous l’OS Snow Leopard entraîne une perte quasi-définitive des données stockées sur leur compte utilisateur.

Le système d’exploitation Mac OS 10.6 engendre un important bogue : il serait capable, selon le site ITwire.com, de provoquer une perte des données lorsqu’un utilisateur de Snow Leopard ouvre, par inadvertance, un compte invité au lieu de lancer l’ouverture de sa propre session.

Selon plusieurs utilisateurs, qui racontent leurs déboires sur les forums spécialisés, une fois revenus sur leur compte habituel, ils se ont aperçus que leur dossier utilisateur était tout simplement vide, purgé de tous leurs documents, fichiers, données et paramètres. Ainsi, il semble que la session utilisateur ait été identifiée par Snow Leopard comme un compte invité qui se trouve être réinitialisé à chaque lancement.

Pour récupérer les données effacées, une seule solution : récupérer l’ensemble de ses fichiers, via une restauration initiée à partir de l’outil de sauvegarde automatique Time Machine. Une autre solution consiste à désactiver le compte invité de sa machine.

Apple n’a délivré pour le moment aucun correctif permettant d’éliminer ce bogue sous Snow Leopard. Une mise à jour de Mac OS X 10.6 est toutefois en préparation. Reste à savoir si elle corrigera ce problème de perte de données.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur