Un bulletin de sécurité peut cacher un cheval de Troie

Cloud

Des pirates ont dissimulé un cheval de Troie dans un faux bulletin de
sécurité Microsoft censé corriger une faille inexistante.

Les experts ont lancé un avertissement concernant un faux bulletin de sécurité Microsoft contenant un programme malveillant conçu pour prendre le contrôle du PC de l’utilisateur ciblé.

L’email porte en objet la mention « Microsoft Security Bulletin MS07-0065 », contient les logos Microsoft et présente une disposition très similaire à celle de la page Web de Microsoft.

Les destinataires sont ainsi informés de la découverte d’une faille zero-day dans Outlook qui aurait déjà été exploitée pour infecter plus de 100 000 machines. L’email contient un lien censé “corriger” le problème. Les emails ont été distribués massivement ces derniers jours.

“Les bulletins de sécurité de Microsoft qui décrivent des vulnérabilités dans ses logiciels ne sont pas rares. Il n’est donc pas étonnant de voir les pirates adopter ce type de ruse pour tenter d’infecter des ordinateurs Windows” , explique Graham Cluley, consultant technologique chez Sophos.

“L’ironie est que l’attention grandissante des utilisateurs vis-à-vis des problèmes de sécurité et de la nécessité d’appliquer les correctifs serve aujourd’hui d’appât efficace aux pirates eux-mêmes.”

Le lien télécharge en réalité le cheval de Troie Behav-112, qui permet d’exploiter l’ordinateur à distance pour envoyer des spams ou participer à des attaques par déni de service.

Traduction d’un article de Vnunet.com en date du 28 juin 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur