Un clone de QuickDraw 3D pour MacOS X

Cloud
Information - news

La dernière version de Quesa, un clone libre de QuickDraw 3D, rend maintenant compatibles avec MacOS X les applications utilisant ce format.

Pas de QuickDraw 3D dans MacOS X ? Qu’à cela ne tienne. Plutôt que d’attendre qu’Apple fasse le premier pas, certains développeurs ont préféré prendre le taureau par les cornes et c’est ainsi qu’est né Quesa. Depuis le 1er juin, la version 1.6d12 de ce clone de la technologie d’affichage en 3 dimensions d’Apple est entièrement compatible avec les bibliothèques de développement Carbon. Ce qui signifie donc que toute application s’appuyant sur ces routines 3D fonctionnera sans problème sous MacOS X. Mieux encore, cet ensemble d’API (Application Programming Interfaces), c’est-à-dire de briques logicielles réutilisables, est un logiciel libre. Un peu comme Linux, avec même encore un peu moins d’obligations pour ses utilisateurs. En effet, contrairement aux logiciels libres distribués sous licence GPL (General Public Licence), les utilisateurs/développeurs de Quesa n’ont pas obligation de livrer le code source avec leurs applications. Tout au plus, leur demande-t-on de bien vouloir renvoyer à l’équipe de développement originelle les modifications qu’ils auraient apportés.

Selon ses développeurs, Quesa a été créé sans avoir accès au code source Apple de QuickDraw. Plus qu’un simple standard graphique 3D, Quesa peut se placer au dessus d’un moteur 3D comme Open GL ou DirectX de Microsoft. Quesa est d’ailleurs multi-plate-forme, à la différence de DirectX qui ne fonctionne que sous Windows. Ce standard fonctionne pour le moment sous MacOS8/9/X, Linux et Windows, et une version BeOS est en cours de préparation. Bien qu’un standard comme OpenGL, créé en 1992 par Silicon Graphics, rend à peu près les mêmes services, tout en étant également libre, QuickDraw a encore ses défenseurs.

Pour être tout à fait juste, ce projet n’est pas uniquement né dans le but d’apporter à MacOS X la compatibilité avec ce standard d’affichage en 3 dimensions. En réalité, Apple s’est progressivement désengagé de QuickDraw 3D, au profit, justement d’OpenGL. Certains développeurs ont poussé Apple à rendre libre le code source de QuickDraw 3D, à l’aide par exemple, d’une pétition en ligne. Pour le moment, la Pomme n’a pas répondu à leur appel. Mais ce n’est peut-être plus vraiment nécessaire, puisque Quesa semble aujourd’hui faire mieux que son modèle.

Pour en savoir plus :

Quesa


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur