Un combo pour le PowerBook G4 ?

Mobilité

Le portable professionnel d’Apple pourrait se voir doté d’un nouveau lecteur optique dès le 18 décembre prochain. Les approvisionnements en modèles équipés de lecteurs de CD-RW avaient été pratiquement inexistants depuis la dernière mise à jour du portable. Le fabricant japonais des lecteurs optiques utilisés par Apple n’indique pourtant, pour l’instant, aucune modification dans sa gamme.

Le mystère qui entoure les approvisionnements de PowerBook s’épaissit : la réalisation des commandes pour ces machines était repoussée aux calendes grecques depuis la dernière mise à jour du portable voici quelques semaines (voir édition du 10 octobre 2001). D’aucuns se sont même étonnés de ne pas pouvoir commander certains modèles de la machine qui auraient disparu des stocks des grossistes, au même titre que l’iMac dont on se doute qu’il va être renouvelé. Le modèle de portable avec lecteur de CD-RW aurait été distribué avec parcimonie. Dans le même temps, les approvisionnements du modèle le plus rapide auraient été, selon Insanely Great Mac, sous restriction. Au global, seul le modèle tournant à 550 MHz et équipé d’un lecteur de DVD standard partirait sans faillir des usines de la firme. Pour le moment, les bases de données indiqueraient que le modèle CD-RW est annoncé comme indisponible et que tous les PowerBook sont retardés de sept jours. Un retard qui correspond aux rumeurs de sortie d’un nouveau modèle de portable professionnel, annoncé par le site MacPlus : un modèle équipé d’un lecteur combo (graveur CD-RW et lecteur de DVD) pourrait voir le jour. A partir du 18 décembre, la ligne de portables ne serait plus proposée qu’en deux versions de base – CD-RW ou Combo – et les prix resteraient inchangés. L’apparition de ce lecteur sur cette machine serait une bonne nouvelle autant pour les clients que pour Apple elle-même qui aura vu ses ventes de PowerBook cannibalisées par certains modèles d’iBook. Certains professionnels n’hésitaient pas à expliquer dernièrement que leur choix pour l’iBook était dû à l’intégration du lecteur combo.

Trop peu d’espace dans le TiBook

L’absence de lecteur combo sur le modèle haut de gamme des portables de la firme s’explique par la difficulté technique de miniaturisation du lecteur dans l’enveloppe de titane de l’ordinateur (voir édition du 26 janvier 2001) qui ne fait que 2,6 centimètres d’épaisseur. Le fabricant fournisseur des lecteurs à chargement frontal, le japonais Matsushita, n’avait pour le moment pas été en mesure de proposer cette technologie dans si peu d’espace, pas plus que les autres fabricants. Aucun nouveau lecteur n’apparaît d’ailleurs sur le site de Matsushita (qui met en avant sa marque Panasonic en Occident), ce qui pourrait laisser penser soit que la firme n’a pas encore annoncé sa disponibilité, soit qu’Apple a trouvé un nouveau fournisseur pour ce type de lecteur optique, soit que les difficultés de distribution de ses machines sont plutôt liées à des problèmes industriels tels que la firme a pu en connaître en 2001. L’ensemble de sa production de portables professionnels est externalisée auprès de Quanta, un fabricant de Taiwan. Quoi qu’il en soit, la modification du catalogue d’Apple en pleines fêtes de Noël paraît peu vraisemblable. Si elle a lieu, on peu s’interroger sur sa pertinence, alors que la firme réalise habituellement à cette période de l’année la plus grosse partie de son chiffre d’affaire. Les ventes perdues par les délais générés engendreront, à n’en pas douter, un manque à gagner. Moins important que celui généré par l’absence de modèle à lecteur combo ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur