Un comités’assurera de la compatibilité des fichiers ODF

Cloud

Utilisé par la suite bureautique OpenOffice, ce format de fichier est adopté par de plus en plus d’applications. L’Oasis s’assurera de leur conformité à cette norme.

Oasis (Organisation for the Advancement of Structured Information Standards), qui milite pour l’ouverture des standards d’information, a formé un nouveau comité pour faire avancer l’ODF (OpenDocument Format). Il s’agit d’un format de fichier ouvert pour les tableurs, les graphiques, les présentations et les documents de traitement de texte créés par les applications de bureautique.

La raison d’être de l’OIC (Oasis Interoperability and Conformance Committee), est de faire en sorte que les applications compatibles ODF, en nombre croissant, restent bien conformes à cette norme. “Alors que de plus en plus de fournisseurs de logiciels dans le monde se fient au format ODF pour leurs solutions de bureautique, la prise en charge de la conformité et de l’interopérabilité devient de plus en plus importante”, déclare Rob Weire, président IBM du comité OIC d’Oasis.

IBM, Oracle, Sun Microsystems, Google, Novell, Red Hat, le département de la Défense américain et le département des Sciences et Technologies sud-africain font partie des membres de ce comité. D’après Rob Weire, le groupe est disposé à accueillir toute nouvelle entité intéressée par l’ODF.

Tests et démonstrations au programme de l’organisme

L’OIC a l’intention de compiler des documents de tests pour l’ODF, et de mener des démonstrations d’interopérabilité entre applications d’éditeurs différents pour présenter les produits conformes.

“Le nouveau comité OIC travaillera en étroite collaboration avec la commission technique d’Oasis, responsable des travaux sur le standard ODF, et avec la commission d’adoption de l’ODF d’Oasis, qui travaille à la promotion de l’utilisation de ce format de ficher”, a déclaré James Bryce Clark, responsable du développement des normes pour Oasis.

Adaptation d’un article de Vnunet.com en date du 3 novembre et intitulé Committee to ensure ODF apps conforma to standard.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur