Un concurrent français pour SSL

Cloud

Alors que les éditeurs américains attendent le feu vert de leur gouvernement, la société MSI en profite pour faire connaître son système de cryptage 128 bits.

MSI (Méthode et solution informatique), société française installée à Versailles (http://www.msi-sa.fr/) annonce la commercialisation d’une nouvelle solution de chiffrement basée sur une clé à 128 bits autorisée par le SCSSI (Service central de sécurité des systèmes d’information).

Le produit, baptisé Security Box-SHL (Secure HTTP Layer), se compose d’une partie destinée à être installée du côté du serveur ou des serveurs Web dont il faut sécuriser le contenu et d’une partie “client” compatible avec les navigateurs fonctionnant sous Windows 95/98 ou NT.

Le logiciel Security Box-SHL Gateway fonctionne sur des serveurs Windows NT ainsi que sur les systèmes Unix : AIX, HP-UX, Sun-Solaris et? Linux. Le moteur de chiffrement chiffre les sessions en s’appuyant sur l’algorithme Triple-DES à 128 bits et sur des clés RSA à 1 024 bits. Le produit a été optimisé afin d’éviter que les performances des sites sécurisés ne soient dégradées. La mise en oeuvre du produit s’effectue sans qu’il soit nécessaire d’effectuer de modifications entraînant une révision de la structure des services.

Pour améliorer les résultats, il est possible de configurer le logiciel “serveur” pour qu’il assure un chiffrement sélectif n’opérant, par exemple, que sur une partie des données liées à une page HTML (texte, images, applications Java ou autres).

Le prix en version de base de Security Box-SHL Gateway est de 25 kF HT tandis que la partie “client”, baptisée Security Box-SHL Proxy, est distribuée gratuitement afin d’accélérer l’acceptation du produit. Les dirigeants de MSI, dont le produit a reçu un bon accueil du côté de Microsoft, espèrent convaincre un grand nombre des entreprises qui vont mettre en place un site de commerce électronique.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur