Un coup d’oeil sur le rapport fiscal d’Apple

Cloud

Apple a rendu public le rapport fiscal déposé à la Securities and Exchange Commission pour le premier trimestre fiscal 2002. De quoi confirmer la bonne santé financière de la Pomme.

Dommage, le document fiscal remis pas Apple à (Securities and Exchange Commission, l’équivalent de notre COB aux Etats-Unis) ne nous informe pas sur les futures orientations de la firme. Mais on y trouve tout de même quelques informations intéressantes comme, par exemple, le plan de restructuration au sein de la Pomme débouchant sur 425 suppressions d’emplois. A la fin du premier trimestre fiscal 2002, Apple avait déjà procédé à 375 suppressions de postes. Cette restructuration ne touche pas les équipes de recherche et développement ni les ingénieurs et a coûté 24 millions de dollars. Le mouvement continuera durant les prochains trimestres. Le document confirme que le “trésor de guerre” de la Pomme est maintenant de 4,3 milliards de dollars, de quoi racheter quelques sociétés et développer de nouvelles technologies.

Concernant les plus-values boursières, on apprend qu’Apple a continué de vendre des actions de la société ARM pour 21 millions de dollars, ainsi que quelques centaines de milliers d’actions d’Akamai et d’Earthlink. Il est prévu que la compagnie continue à vendre des actions durant l’année 2002. Pour le deuxième trimestre 2002, Apple prévoit un chiffre d’affaires d’environ 1,5 milliard de dollars avec un peu de profit. Cette période de l’année est souvent creuse pour Apple. On apprend aussi au détour d’un paragraphe que dans le cadre du projet de rachat d’actions Apple pour la somme de 500 millions de dollars, Apple a racheté 6,5 millions d’actions pour “seulement” 217 millions de dollars. L’opération est donc toujours en cours de réalisation.

Un bon départ à confirmer

En soi, le document ne nous apprend rien sur les ventes et les futures nouveautés mais confirme la bonne santé financière d’Apple. Il faudra observer les prochains résultats trimestriels pour savoir si la Pomme a confirmé le bon départ des ventes de l’iPod et si le nouvel iMac saura compenser la très forte baisse des ventes des anciens modèles.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur