Un fonds et deux anciens salariés de Free réclament en justice des actions Iliad

Mobilité

Wal Services SA et deux anciens responsables de Free.fr portent plainte pour
“dol* et violence” en lien avec l’acquisition de leurs actions Iliad en 2002.

Petite surprise au bout du rapport de gestion des comptes 2006 d’Iliad : la direction de la maison-mère de Free a rajouté un paragraphe sur un nouveau litige.

En février 2007, le fonds d’investissement institutionnel Wal Services SA et deux anciens salariés d’Iliad (Olivier Chami et Pierre Gohon) ont assigné le groupe Iliad et ses principaux dirigeants devant le tribunal de grande instance de Paris pour les motifs de “dol* et violence à l’occasion de l’acquisition de leurs actions en mars 2002 par la société Iliad et Monsieur Niel”.

Dans sa communication officielle, le groupe FAI indique que les demandeurs “sollicitent du Tribunal, 5 ans après les faits et 3 ans après l’introduction en bourse d’Iliad, la restitution de leurs actions”. Si cette requête est impossible à réaliser, les plaignants réclament alors la condamnation d’Iliad et de ses dirigeants au paiement de la somme de 102 millions d’euros chacun pour Olivier Chami et Pierre Gohon et 802 millions d’euros pour Wal Services.

En guise de réaction, Iliad estime que les demandes de Wal Services et Messieurs Chami et Gohon “ne sont pas fondées et que ceux-ci n’ont fait l’objet d’aucun dol, ni de la moindre violence”. Lors de la conférence de presse pour la présentation des résultats annuels du groupe Iliad, Michaël Boukobza, Directeur général de Free, et Olivier Rosenfeld, Directeur financier du groupe, n’ont pas fourni d’informations supplémentaires sur le sujet.

Une affaire liée aux anciens responsables “technique” et ” partenaires” chez Free

En l’état actuel, il est difficile de reconstituer les pièces du puzzle de cette histoire qui remonte à 2002 et pourquoi cette singulière affaire remonte aujourd’hui à la surface.

Néanmoins, les deux anciens collaborateurs qui ont lancé l’action en justice sont connus : Pierre Gohon est l’ancien responsable technique et co-fondateur de ProXad-Iliad-Free.fr en 1999. Trois ans plus tard c’est-à-dire au moment où le clash avec Xavier Niel est censé arriver, il quitte la société. On retrouve Pierre Gohon dans des projets de type start-up comme Kewego (ex-Pulsevision) ou plus récemment à la direction du portail de services Internet iFrance nouvelle formule.

Quant à Olivier Chami, une recherche sur Google indique qu’il a occupait le poste de responsable partenariats de Free.fr pour une période non déterminée.

* Dol : Agissements intentionnels, constitutifs d’un vice du consentement, visant à induire son partenaire contractuel en erreur pour le déterminer à contracter. Le dol peut se matérialiser par des manoeuvres telles que la dissimulation d’informations ou le mensonge. (source : http://www.lawperationnel.com)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur