Un fonds spécial pour les créateurs des meilleures applications Facebook

Mobilité

Doté de dix millions de dollars, FBFunds est destiné aux start-up qui montent
les ‘killer apps” pour la plate-forme communautaire américaine.

Facebook est prêt à tout pour enrichir son “écosystème”. Non seulement en ouvrant sa plate-forme via des Api mais aussi en finançant directement les projets les plus innovants. Le 18 septembre, le célèbre site de networking pour étudiants a annoncé qu’il lançait un fond d’investissements destiné à stimuler la création d’applications sur sa plate-forme.

Lors d’une conférence sur les nouvelles technologies TechCrunch40 qui s’est déroulée à San Francisco, Mark Zuckerberg, PDG-fondateur de Facebook, a déclaré que ce fonds, appelé FBfund, dispensera des bourses d’un montant oscillant entre 25 000 et 250 000 dollars.

Le fonds, d’un montant total et non définitif de 10 millions de dollars, sera géré et administré par les investisseurs en capital-risque Founder Fund et Accel Partners (ce dernier étant l’un des investisseurs historiques de Facebook).

Chaque proposition sera étudiée par les membres du conseil d’administration : Mark Zuckerberg, Chamath Palihapitiya, le vice président et responsable du marketing de Facebook mais aussi Jim Breyer d’Accel Partners et Peter Thiel de Founders Fund du côté des administrateurs représentant les fonds d’investissement.
D’autres personnalités interviendront également comme Reid Hoffman (fondateur de LinkedIn), Josh Koppelman (créateur de First Round Capital) et Rajeev Motwani (Professeur de sciences informatiques à Stanford University et consultant chez Google).

“Propositions les plus innovantes et les plus ambitieuses”

Pour prétendre à l’une de ces bourses, “les clauses sont relativement faciles à remplir”, souligne l’analyste britannique Steve O’Hear. Il suffit de présenter un solide business plan, expliquant quel type d’application va être créé, et par quels moyens.

Quiconque souhaite obtenir cette aide financière ne doit pas avoir déjà touché d’argent d’autres entreprises de capital-risque. N’importe quel particulier ou entreprise dans le monde peut soumettre son idée. “Nous souhaitons recevoir les propositions les plus innovantes et les plus ambitieuses “, indiquent les responsables de Facebook sur le site Facereviews.com.

“Les personnes intéressées peuvent dès maintenant soumettre leurs propositions à platform@facebook.com. Un système de candidature en ligne sera mis en place dans les semaines qui arrivent”,
selon Facebook qui précise “qu’il faut compter environ un mois avant d’avoir un retour.”

Facebook espère ainsi favoriser la création d’entreprises en permettant à de jeunes entrepreneurs de contourner les obstacles financiers. “Nous espérons aussi que ce type de financement servira de modèle pour le futur”, a annoncé Facebook lors de la conférence californienne. Début juillet, la firme de capital-risque Bay Partners avait déjà annoncé qu’elle investirait dans des start-up qui cherchent à créer des applications pour Facebook.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur