Un Français sur deux adepte du commerce électronique

Mobilité

Selon une étude du Credoc pour le Salon Vente à Distance, 23% des clients VAD utilisent exclusivement le canal Web.

Les Français sont accrocs à la vente à distance (commerce électronique, téléphone….). 78% d’entre eux a fait son shopping de cette façon au cours des douze derniers mois, selon une étude du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc) commandée par la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad), La Poste et Reed/CCI Grand Lille, à l’occasion du salon Vente à Distance de Lille.

Internet contribue à ce succès. Le Web remporte la préférence des acheteurs à distance. 55% des Français passent régulièrement ou occasionnellement commande sur le Net (un canal qui concentre plus d’un tiers des achats à distance effectués).

Les cyber-acheteurs exclusifs – c’est à dire qui n’achètent que le Web pour leurs commandes VAD – sont trois fois plus nombreux qu’il y a quatre ans. Leur proportion est passée de 7% à 23% pendant cette période. Par ailleurs, d’après l’étude du Credoc, cette tendance du cyber-achat, contribue à diversifier les produits et services commercialisés à distance. La Fevad recense 43 000 sites marchands actifs en France.

Je feuillette le catalogue papier et j’achète en ligne

Même si Internet est en tête pour la partie achat, ce n’est pas le cas pour ce qui est de la publicité et de la promotion des produits. Les bons vieux courriers et catalogues papiers restent le moyen d’information sur les nouveautés et les promos préférés de 41% des Français. Contre 35% pour le courrier électronique.

Prendre le temps de feuilleter une brochure et au contraire ne pas en perdre dans la procédure d’achat semble être la devise des clients de la vente à distance.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur