Un Glooton sur les plate-bandes de Sherlock

Cloud
Information - news

Depuis octobre 2000, un concurrent français s’est invité à la table de Sherlock : Glooton, un meta-moteur de recherche sur Internet. Logiciel gratuit, se caractérise par son programme de recherche installé sur l’ordinateur et la barre de publicité générée dans le navigateur lors de l’accès aux pages trouvées. Résultats non négligeables, mais des améliorations sont encore possibles.

Glooton, c’est un service d’intégration et d’utilisation de moteurs de recherche accessibles sur le Web, disponible depuis le mois d’octobre dernier. Après plusieurs mises à jour, la version 1.51 proposée depuis début mai semble un bon compromis : la vitesse de fonctionnement s’est améliorée, l’application sauvegarde tous les résultats sous la forme d’une liste, et est utilisable dans 5 langues, français, italien, allemand, espagnol et anglais. L’idée est simplissime : proposer un moteur fonctionnant avec les plug-ins de Sherlock ! De ces plug-ins, il y en a désormais des centaines permettant d’interroger les sites qui disposent d’un champ de recherche.

Le fonctionnement est enfantin : choisir la langue d’usage dans le volet des préférences. Eventuellement modifier les quelques autres paramètres, comme par exemple l’utilisation d’un proxy. Sélectionner les modules à utiliser dans le volet plug-ins. Le choix est vaste : Glooton propose 151 modules différents, de Northernlight à Mamma en passant par slashdot ! Il est possible d’ajouter des plug-ins à l’envi… Dernière étape le volet recherche propose un champ où taper ses mots clés, un menu déroulant permettant une sélection/présélection rapide de plug-ins et un menu déroulant listant vos recherches précédentes.

Des différences essentielles avec Sherlock

Les résultats de la recherche sont assez rapides (mais moins fulgurants que l’application d’Apple) et s’affichent au choix par ordre alphabétique, par pertinence ou par nom de site, comme dans Sherlock. La différence notable tient dans la capacité de l’application à retenir vos recherches. Une fonctionnalité qui n’a l’air de rien, mais qui change la vie. Autre différence majeure : le mode de rémunération de Glooton ! L’application génère un bandeau de publicité intitulé “Powered by Glooton” dans votre navigateur, lorsque vous cliquez sur un des liens du résultat de la recherche. De plus, la page rafraîchit le bandeau publicitaire régulièrement. Dans Internet Explorer 5.0, sur un écran 15 pouces, quand les différentes barres de menus sont rétractées, le bandeau “mange” près de 15 % de la page !

Le logiciel fonctionne aussi bien sur Mac que sur PC et est disponible en 5 langues. Un avantage non-négligeable ! Quelques défis restent à relever : l’interface peut être encore améliorée, tout comme le positionnement des différents menus et boutons.

Pour en savoir plus :

Le site de Glooton


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur