Un Google Nexus One moins cher pour doper les ventes

MobilitéOS mobilesSmartphones

Google annonce que son Nexus One sera vendu 100 dollars moins cher pour les clients T-Mobile profitant d’une offre de renouvellement. Un moyen efficace pour relancer des ventes jusqu’ici décevantes ?

Si le Nexus One semble avoir du mal à trouver son public, Google tente un coup de poker pour attirer de nouveaux clients. La firme de Mountain View vient en effet de baisser de 100 dollars le prix de vente de son premier smartphone sous Android, fabriqué par HTC.

Vendu aux Etats-Unis depuis le 5 janvier, le Nexus One est proposé à 529 dollars nu, et à 179 dollars couplé à un abonnement proposé par l’opérateur américain T-Mobile.

Le prix du smartphone enregistre une baisse de 100 dollars mais uniquement si le client choisi l’option de renouvellement de mobile chez T-Mobile pour se procurer le Nexus One. Il est désormais proposé à 279 dollars, sous cette condition.

Google a malgré tout précisé que les clients de l’opérateur américain ayant déjà fait jouer il y a plusieurs jours une offre de renouvellement pour acheter le Nexus One au prix fort (379 dollars) seront remboursés de ces 100 dollars de différence…

Google fait donc un geste commercial pour séduire les mobinautes, au moment où la firme américaine Flurry, qui propose des outils d’analyse, de déploiement et de monétisation d’applications mobiles aux développeurs, estime que le Nexus One ne s’est vendu qu’à 20 000 exemplaires lors de sa première semaine de commercialisation aux Etats-Unis.

A titre de comparaison, Apple avait réussi à écouler 500 000 unités de son iPhone 3G seulement deux jours après son lancement, en 2007. Quant à l’iPhone 3G S, il avait séduit 1,6 million de consommateurs une semaine après son lancement (juin 2009), mais cette fois dans 8 pays et non pas seulement aux Etats-Unis.

Mais le Nexus One ne risque pas de devenir un iPhone killer si Google ne change pas ses méthodes de commercialisation et son service après-vente. Le Nexus One n’est en effet vendu que depuis un site Web spécial mis en place par Google, et ne peut être ni testé ni vendu en boutique.

En outre, la firme de Mountain View ne dispose pas d’un SAV fiable et facilement accessible. Les mobinautes rencontrant des problèmes avec leur Nexus One sont avant tout invités à poser leurs questions et réclamations sur le site Web dédié, sans pouvoir joindre un conseiller ou un technicien par téléphone.