Un Mac SE remplacé par le nouvel iMac

Mobilité

Le rédacteur chargé de la rubrique économie du Seattle Times travaille depuis 15 ans sur un Mac SE. Il vient de le remplacer pour le tout fringuant iMac. Deux choses étonnent dans son article : d’abord qu’il continue d’utiliser un Mac commercialisé en Mars 1987 à deux fois le prix de l’iMac qui le remplace. Mais surtout, c’est l’hommage rendu à ses années de service qui s’avère le plus touchant. Une attention qui ne se rencontre pas par ailleurs.

Le Macintosh SE a été commercialisé du 2 mars 1987 au 1er août 1989. Il s’agissait d’une de ces versions du Macintosh original, survitaminé en mémoire et en disque dur. Pensez donc : le Mac SE était doté de 1 Mo de mémoire vive, d’un lecteur de disquette et d’un disque dur de 20 Mo ! C’est cette machine qu’un rédacteur du Seattle Times, Stephen Dunphy, utilisait avec sa femme chez lui depuis 15 ans ! Dunphy sait s’occuper des “vieilleries” : il est installé dans une maison de 1912. Et le Mac, coeur vaillant, lui crachait toujours ses quelques pages quotidiennes d’écriture, même s’il fallait lui masser les flancs de temps à autre pour relancer une impression ! Et cet SE là avait baroudé un petit peu quand même : son lecteur de disquette est le seul à pouvoir lire les disquettes qu’il a enregistré et lorsque son propriétaire l’allume, l’icône de Mac triste apparaît à l’écran (le Mac triste indique un problème de chargement du système d’exploitation). Un problème bénin, puisqu’il suffisait à Dunphy de manipuler rapidement l’interrupteur pour que le Mac souriant apparaisse à nouveau ! De quoi laisser pantois le meilleur électronicien ! Dunphy vient de faire un article sur son changement de machine. Pas seulement pour se vanter d’avoir fait l’acquisition d’un nouvel ordinateur mais aussi pour donner un coup de chapeau au vieux Mac qui l’a si longtemps secondé.

Car voilà, le Mac SE a été remplacé par le nouvel iMac G4 à écran plat (voir édition du 11 janvier 2002). Insidieusement, quand on compare les prix de son ancienne machine et de la nouvelle, on tombe de haut : le Mac SE de 1987 coûtait à l’époque 2 900 dollars quand l’iMac dont il a fait l’acquisition est à 1 400 dollars (près de 1 900 euros) ! Moitié moins cher, sans prendre en compte évidemment la fluctuation de la valeur de la monnaie ! Outre 15 années, un monde sépare les deux Mac : un processeur 100 fois plus rapide, 128 fois plus de mémoire, 2 000 fois plus d’espace disque, sans compter les fonctions apportées par les applications. Mais le rédacteur prendra son temps pour plonger dedans. Il veut d’abord pouvoir continuer à utiliser ses vieux fichiers et écrire ses colonnes comme avant ! Et recevoir des emails, quelque chose que le Mac SE ne savait pas faire. L’iMac est là pour ça ! Pourquoi celui-là ? Parce que pour Dunphy, il s’agissait de disposer d’une machine qui ne lui prenne pas trop de place, comme le Mac SE. Il avait bien pensé passer à l’iMac original, à sa sortie, mais le volume de la machine l’en avait dissuadé. Il avait donc gardé son SE. Reste que maintenant, le couple Dunphy (60 ans cette année) a décidé de passer au XXIème siècle. Et l’iMac s’est présenté pour eux comme le meilleur choix, bien que ce couple ait déjà travaillé sur d’autres ordinateurs au bureau. Ils ont même offert des portables à leurs filles (un Mac et un PC). Mais pour chez eux, pour disposer d’espace, parce que l’iMac est “cool” et pour se retrouver dans un environnement familier, il leur fallait un nouveau Mac. Dunphy ne s’y perd pas, malgré le nouveau système d’exploitation : “comme avec tout nouvel ordinateur, il faut du temps pour savoir où sont les choses et comment elles fonctionnent. Le nouveau système d’exploitation d’Apple a des trucs qui flottent de tous côtés, comme des ballons sauteurs, mais, comme toujours de manière très intuitive”. Le voilà donc reparti pour 15 ans Dunphy ! Sa prochaine machine sera sans doute pour 2018 ! En attendant, en voilà un qui montre pourquoi les Mac ne se vendent pas plus souvent : ils durent trop longtemps !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur