Un milliard de PC vendus en 25 ans

Mobilité

La barre symbolique du milliard d’ordinateurs personnels vendus dans le monde a été franchie en avril 2002, selon une étude signée Gartner. Le cabinet d’analyse en profite pour dresser le bilan des 25 ans de l’industrie informatique tout en estimant que les deux milliards de machines vendues seront atteints d’ici 2008.

En avril 2002, l’industrie informatique a vendu son milliardième ordinateur personnel, selon une étude signée Martin Reynolds pour Gartner Dataquest qui se base sur les données des dix plus importants constructeurs. Un seuil symbolique franchi qui offre à Gartner l’occasion de faire un point sur le marché du PC et son avenir. Précisons que l’étude porte sur 25 ans d’activité. Autrement dit, elle inclut tous les appareils dotés d’un processeur (des machines comme le ZX81 de Sinclair) ainsi que les produits d’Apple et ne se limite pas au PC tel que l’a conçu IBM et qui n’a, lui, “que” 21 ans (voir dossier SVM du 13 août 2001). Mais le PC d’IBM est celui qui a imposé un standard matériel et logiciel, précise l’étude, et, à ce titre, a donné le coup d’envoi à l’émergence d’une industrie florissante.

Le marché mondial, depuis 1985, n’a fait que croître jusqu’à multiplier par près de 9 le nombre de machines vendues en 2000 (plus de 130 millions). Un marché stimulé par des avancées importantes dans les performances combinées à une baisse de prix continue, et soutenu par l’activité logicielle à travers l’arrivée de Windows 3.1 en 1993, celle de Windows 95, puis de Windows 2000 en 1999. En 2001, le marché, comme on sait, sature et les ventes se mettent à baisser pour la première fois depuis 24 ans (près de 125 millions d’unités). En 1977, démarrage de l’étude, il s’était vendu environ 48 000 machines.

Les Etats-Unis en tête

Si le monde professionnel est le premier client de l’industrie informatique à raison de 75 % des commandes, l’avenir du marché se trouverait du côté du grand public qui va s’équiper massivement, prévoit l’étude. Notamment en ordinateurs portables qui ne représentent pour le moment que 16,4 % des ventes. L’Amérique du Nord est évidemment le plus gros consommateur de PC avec plus de 38 % des machines en activité en 2002, suivie de l’Europe de l’Ouest (près de 25 %) puis de la zone Asie/Pacifique (11,70 %), du Japon (9 %) et de l’Amérique latine (4,10 %). Le “reste du monde” (a priori l’Afrique, le Moyen-Orient et l’Europe de l’Est) représente tout de même 11,80 % du marché. C’est évidemment du côté de ces marchés dits émergents, à savoir l’Asie, l’Europe de l’Est et l’Amérique latine, que se tournera l’industrie pour développer ses ventes.

Haut débit et nouveaux usages

A ce titre, Gartner estime que la barre des 2 milliards de PC vendus sera franchie dans les années 2007-2008. L’auteur juge donc que l’industrie informatique prévoit de réaliser en moins de six ans ce qui lui a auparavant pris plus de vingt ans. A condition “que les PC deviennent plus petits et plus économiques qu’ils ne le sont aujourd’hui tout en fournissant de meilleures fonctionnalités et performances”, écrit Martin Reynolds qui évalue à 9 % la progression annuelle. Capacité à traiter l’audio et la vidéo de salon, multiplication des unités par foyer avec l’arrivée de produits comme Mira (Windows CE for Smart Displays, plus exactement) et Freestyle de Microsoft, et connexion à haut débit devraient constituer le nouveau souffle de l’industrie.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur