Un module Web pour réparer son parc

Cloud

La société Octopus étoffe son logiciel de gestion de parc et de helpdesk OctoParc avec deux modules Web. L’un permet à l’utilisateur de demander une intervention, l’autre fournit au technicien le moyen d’agir et d’en conserver une trace.

Basée à Aix-en-Provence, la société Octopus spécialisée dans les applications de gestion de parc informatique lance un module Web en complément de son logiciel OctoParc Série 3. Il se découpe en deux versions, d’un côté “client” et d’un côté “agent de maintenance”.

Sur le poste utilisateur, le module permet, selon l’éditeur, de “déposer des demandes d’intervention, consulter une base de résolution de problèmes et être averti par messagerie du suivi de ses dossiers”. Un formulaire rempli en ligne est orienté vers le centre de support qui répond en fournissant plusieurs informations comme le nom de l’intervenant et le délai d’attente nécessaire. Pour les techniciens sur site, la version Web Expert du module donne accès au dossier du client ainsi qu’à une base de données pour choisir les solutions d’intervention. Le serveur doit être sous Windows NT, les navigateurs supportés étant IE 4 et Netscape Communicator 4.5 ou supérieurs. Lorsque la réparation a démarré, la base est mise à jour et permet aux deux parties de connaître l’état d’avancement des travaux.

Disponible dès à présent, le module Web est commercialisé au prix de 10 000 HT.

Pour en savoir plus : Octopus


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur