Un navigateur alternatif pour MacOS X

Cloud
Information - news

Eh oui, il est encore possible de surfer sur le Web sans Netscape et sans Microsoft. ICab, un butineur allemand complet – et qui plus est léger – vous le propose et une version pour X est même prévue.

Le fureteur alternatif iCab, vous le connaissez (voir édition du 18 avril 2000), même si vous ne l’utilisez pas ! Il s’agit d’un de ces produits qui tentent de résister encore et toujours à la domination des Goliath de l’informatique dans l’arène électronique. Ce navigateur pour Mac est développé par une équipe allemande et proposé dans quelques langues, dont l’allemand, bien sûr, mais aussi l’anglais, le japonais, le mandarin, le français (voir édition du 24 février 1999) et le danois. Pas moins ! Mais ses concepteurs, non contents de fournir un outil qui est largement moins gourmand en mémoire vive que ses concurrents américains Internet Explorer et Netscape Navigator, est décliné en versions destinées aux anciens processeurs du Mac (les 68k), en version PPC (pour les processeurs PowerPC) et maintenant en version pour MacOS X en deux langues (anglais et allemand).Initialement développé sur Atari ST, iCab est très efficace. Dans le monde Mac, où près du tiers du parc installé est encore basé sur des vieilles machines, la légèreté de cette application (1.4 Mo en version de développement pour MacOS X, 1.1 Mo autrement) est un atout face aux pachydermes du Web. En perpétuelle amélioration, iCab est téléchargeable sur le site de son éditeur. La version actuelle 2.2 a bénéficié d’une rénovation, concernant des raccourcis permettant notamment d’éviter d’avoir à entrer l’URL d’un site (utilisation de l’option d’introduction des caractères par le biais de la souris). iCab est toujours disponible pour la somme de 29 dollars (soit près de 230 franc). La version sous X est libre d’utilisation tant qu’elle reste dans sa phase de développement, la version finale devant être proposée pour le même prix.Pour en savoir plus :* Le site d’iCab (en anglais et allemand)* Le site de CanardMac (proposant la version française)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur