Un nouveau record de densité de stockage pour Fujitsu

Cloud

La technologie Patterned Media de Fujitsu permet d’atteindre une densité
d’enregistrement d’un térabit au pouce carré.

Il faudra être patient avant de bénéficier des dernières technologies issues des équipes R&D de Fujitsu. Lors de la 10ème conférence Joint MMM/Intermag qui s’est déroulée entre le 7 et le 11 janvier 2007 à Baltimore (États-Unis), le constructeur japonais a présenté la technologie Patterned Media. Celle-ci permet d’atteindre une densité d’enregistrement d’un térabit au pouce carré. Un record de plus de deux fois supérieur aux 421 gigabits au pouce carré revendiqués par Seagate comme la plus forte densité de stockage actuellement. Si l’on s’en tient à la comparaison avec l’existant, l’avancée de Fujitsu permettrait de produire des disques 1,8 pouces de 600 Go environ. Contre 40 Go aujourd’hui.

Pour atteindre ce résultat, Fujitsu s’est concentré sur la réduction de la taille du bit mémoire en modifiant la structure des disques magnétiques. Le constructeur est parvenu à réduire la taille de la cellule de stockage à 25 nanomètre (nm). A comparer aux 65 nm des transistors des plus récents microprocesseurs.

Patterned media (ou substrat structuré) exploite la sous-couche souple (SUL) comme support d’enregistrement perpendiculaire magnétique (PMR) pour les opérations de lecture/écriture. Le PMR est désormais exploités sur la plupart des disques durs de nouvelle génération.

Pour les marchés NAS et SAN

La technologie Patterned media pourrait être complétée avec une autre que le constructeur avait évoquée en novembre 2006. Cette autre avancée concerne l’élément optique qui a été développé pour l’enregistrement magnétique assisté par processus thermique (Thermally Assisted Recording ou TAR). Celui-ci permet de réduire encore plus la taille du bit de stockage par exploitation de matériaux rendus plus stables grâce à un chauffage au laser montée sur la tête d’enregistrement. En théorie, la limite atteignable par le TAR est de 2 nm. Soit une densité plus de 10 fois supérieure au Patterned media.

Fujitsu ne précise pas, dans son communiqué, quand ni à quel prix il sera en mesure de porter ses recherches à l’échelle industrielle. Le constructeur entend répondre aux besoins de stockage en entreprises à travers les architectures de stockage NAS et SAN.

“La demande croissante en disques durs à haute capacité, en particulier de petits facteurs de forme, est générée par les entreprises et le monde des applications mobiles. Les fabricants de bases de données ainsi que de systèmes de stockage en réseau (NAS) et de réseau dédié au stockage (SAN) recherchent ces modèles car ils leurs permettent de créer des produits offrant plus d’espace de stockage, tout en consommant moins et en générant moins de chaleur”, analyse l’industriel japonais. “Nous sommes prêts à répondre à la demande croissante en disques durs compacts à ultra-haute capacité”, complète Georg Dietsch, directeur des produits de stockage sur la région EMEA.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur