Un nouveau virus menace tous les appareils mobiles compatibles Java

Cloud

Après s’être fait passer pour un logiciel d’accès gratuit à des services WAP, ce code berne les utilisateurs en émettant des SMS payants.

L’éditeur de logiciels de sécurité Kaspersky signale la découverte d’un nouveau virus qui vise non seulement les smartphones mais également tous les appareils mobiles capables de faire tourner des applications Java (J2ME).

Ce code malveillant se fait passer pour un logiciel baptisé RedBrowser, supposé permettre aux utilisateurs d’accéder à des services WAP en utilisant non pas une connexion WAP mais une fonction gratuite de SMS. En réalité, il envoie des données vers un service de SMS payant, facturé 5 dollars le message.

“RedBrowser est le signe que les auteurs de virus étendent leur périmètre d’action et ne ciblent plus seulement les smartphones”, souligne Olga Kobzareva, responsable de la communication aux entreprises de Kaspersky. “Il est recommandé aux utilisateurs de téléphones mobiles de faire preuve de prudence et de ne pas télécharger ou lancer des programmes inconnus trouvés sur Internet.”

Un virus susceptible de se propager

Avant d’entrer en action, le virus doit en effet obligatoirement être téléchargé par l’utilisateur de l’appareil mobile via une connexion Bluetooth, un site WAP ou l’Internet. Pour l’heure, une seule occurrence de ce code malveillant a été repérée sur le Réseau : elle visait les utilisateurs russes des fournisseurs de services mobiles Beeline, MTS et Megafon.

Cependant, Kaspersky prévient que le virus est susceptible de se propager et d’être dirigé vers d’autres fournisseurs de services mobiles. En cas d’infection, on pourra néanmoins déloger ce code sans difficulté à l’aide des outils installés en standard sur tous les appareils mobiles.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 28 février 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur