Un ordinateur coûte cher… à l’environnement

Mobilité

Si l’utilisation d’un ordinateur ne génère qu’une pollution sonore et visuelle, sa fabrication s’avère très néfaste pour l’environnement.

“Quels effets ont les ordinateurs sur l’environnement ?”, s’interrogent les auteurs d’une étude de 300 pages consacrée aux énergies nécessaires à produire et recycler un ordinateur (y compris le moniteur). Ils sont énormes, selon Eric Williams, coordinateur de l’étude publiée par l’université des Nations unies basée à Tokyo. Ainsi, le poids des matériaux nécessaires à la fabrication d’un PC est environ dix fois supérieur à celui de la machine elle-même : plus de 240 kilogrammes. A titre de comparaison, une voiture ou un réfrigérateur comprennent quasiment l’intégralité des matières premières utilisées pour leur fabrication.

Des procédés de fabrication hautement polluants

Mais le différentiel entre la masse de matière première et le résultat final n’est pas tout : les procédés de fabrication se révèlent également hautement polluants. Ainsi, il ne faut pas moins de 1 500 litres d’eau pour produire une unité centrale, en moyenne, et 22 kilogrammes de composants chimiques de diverses natures. “Les impacts sur l’environnement induits par l’usage des combustibles fossiles (changement climatique), chimiques (effets néfastes sur la santé des employés d’unités de production de puces électroniques) et d’eau (en pénurie dans certaines zones géographiques) sont significatifs et méritent attention”, estiment les auteurs de l’étude.

Si le recyclage apparaît comme une solution, sa pratique doit être encadrée par certaines règles. “Le recyclage géré par une entreprise monopoliste, dont l’intérêt principal vise à recycler pour un coût fixe, pourrait donner lieu à un système coûteux avec de faibles bénéfices pour l’environnement”, précise l’étude qui privilégie la réutilisation des PC. Quant aux vieilles machines, elles finissent leur vie au mieux dans un placard, au pire en pleine nature. Une des mesures préconisées pour lutter contre le gaspillage et la pollution est la sensibilisation du consommateur à l’impact de la production et de l’utilisation d’un ordinateur sur l’environnement. De leur côté, les fabricants ne se montrent pas insensibles au problème : certains constructeurs proposent désormais des offres de récupération accompagnant l’achat de nouveau matériel. A quand le PC écolo ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur