Un OS 9 peut en cacher un autre

Cloud

Apple propose désormais en commande sur l’Applestore américain la nouvelle version du système d’exploitation Mac OS. Mais la plainte déposée en justice par la société Microware, qui revendique les droits sur le nom OS 9, a de fortes chances de retarder sa diffusion prévue à l’origine en octobre.

“Mac OS 9 arrive” : c’est avec ces mots qu’Apple US entame la présentation de la nouvelle version de son système d’exploitation, aussi connue sous le nom de Sonata. Mieux : le constructeur propose depuis le vendredi 10 septembre de réserver sur l’AppleStore sa copie du logiciel au prix de 99 dollars (600 francs). Le délai de livraison estimé reste toutefois important : 50 jours. Seulement voilà, celui-ci pourrait fort bien s’allonger suite aux conséquences de la plainte déposée par la société Microware. L’éditeur de logiciels américain a en effet décidé de traîner Apple en justice pour faire appliquer les droits sur le nom OS 9 (voir édition du 6 septembre 1999), son système d’exploitation commercialisé depuis 1980 et notamment dédié aux applications industrielles. Et selon plusieurs avocats britanniques et américains, Microware possède de bonnes chances de gagner son procès. “Microware doit prouver qu’il y a un risque de confusion entre les deux marques. Si les deux systèmes d’exploitation sont destinés à un usage proche, alors il est clair que la revendication de Microware est en bonne voie”, considère John Ottaviani, partenaire de la société américaine Edward & Angell. Selon lui, Microware pourrait demander à la cour de bloquer le lancement de Mac OS 9. Si Apple passait outre, le constructeur pourrait alors être condamné à payer une amende sur chaque copie. “Microware peut dire à Apple : poursuivez votre lancement et assumez les risques. Dans ce cas, chaque produit vendu par Apple augmentera le montant qu’il devra payer si Microware gagne son procès”, poursuit le juriste. Considérant que“Apple n’est pas Microsoft”, John Ottaviani estime qu’une telle situation pourrait altérer sérieusement la santé financière de la firme à la pomme.

Le problème est que le moindre retard de Mac OS 9 représenterait un coup dur pour Apple. Rappelons-le, le nouveau système est très attendu car il met en avant plusieurs dizaines d’innovations parfois évoquées depuis plusieurs mois. Mac OS inclut par exemple le nouveau moteur de recherche Sherlock 2, un partage de ressources et de fichiers sur Internet et introduit pour la première fois des mots de passe à reconnaissance vocale (voir édition du 3 septembre 1999).

Bref, à moins qu’une issue heureuse ne mette rapidement fin au procès, Sonata pourrait n’être pas disponible en octobre. Selon les officiels de la cour de justice de l’Iowa, Apple n’a pas encore réagi à la revendication de Microware. Il dispose désormais de moins de 20 jours pour faire connaître ses intentions.

Pour en savoir plus :

* http://www.apple.com (US)

* http://www.microware.com (US)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur