Un passager arrêté pour avoir utilisé son iPhone à bord d’un avion

MobilitéSmartphones

L’absence de dispositions précises concernant l’utilisation de l’iPhone en mode avion a conduit à l’arrestation d’un passager de la compagnie ATA Airlines.

Un homme a été arrêté à Hawaii pour avoir regardé un film sur son iPhone alors qu’il était à bord d’un avion. L’avion ATA Airlines se trouvait à son altitude de croisière maximale lorsque le passager a commencé à utiliser son iPhone en mode ‘avion’ pour écouter de la musique et regarder un film.

Un membre de l’équipage l’a prié de l’éteindre conformément aux réglementations de la Federal Aviation Administration (FAA) qui interdisent toute utilisation d’un téléphone portable en vol. Le passager a rétorqué qu’il ne parlait pas dans le combiné puisque le mode avion désactive automatiquement le téléphone. Quelques instants plus tard, le steward est revenu à la charge, rappelant au passager que son comportement était contraire aux règles de la FAA.

“J’ai de nouveau expliqué que je n’utilisais pas la partie cellulaire et que le téléphone était désactivé”, écrira le passager plus tard dans un blog, sous le pseudo ‘Casey’. “J’ai continué en expliquant que je m’étais déjà trouvé à bord d’avions opérés par d’autres compagnies aériennes dont le règlement spécifiait clairement que le téléphone portable en mode avion était autorisé au-delà de 10 000 pieds d’altitude (3 048 m). Comment dans ces conditions pouvait-il s’agir d’un règlement de la FAA ?

“Et si tel était le cas, de quel règlement s’agissait-il ? Il n’a pas su me répondre et au lieu de cela, il a commencé à me menacer en hurlant ‘Vous devez faire ce que je dis, je vais vous faire arrêter.'” Après plusieurs discussions avec l’équipage de bord, l’homme a été contraint de quitter l’appareil sous escorte et placé en état d’arrestation.

Le steward, que le passager décrit comme “très nerveux et en colère”, aurait modifié ses déclarations à plusieurs reprises à la police, expliquant que l’avion n’était pas protégé pour les appareils électroniques configurés en mode avion, avant d’affirmer qu’il n’était pas protégé pour les téléphones en particulier.

La police a décidé de classer l’affaire et de libérer le passager. “Nous révisons actuellement notre politique en matière d’utilisation du téléphone portable à la lumière de cette situation”

, a déclaré Maya Wagle, porte-parole d’ATA Airlines. “Notre règlement actuel ne prévoit aucune disposition concernant l’utilisation de l’iPhone qui, comme vous le savez, n’est commercialisé que depuis cinq mois. Nous sommes sincèrement désolés que ce passager ait été inquiété. C’est pourquoi nous allons réexaminer notre politique actuelle. “

Adaptation de l’article Man arrested for using iPhone on plane par Iain Thomson de Vnunet.com en date du 12 octobre 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur