Un plan Informatique pour tous en Allemagne

Mobilité

Un ordinateur portable pour chacun des 10 millions d’enfants scolarisés en Allemagne ! Tel est le projet ambitieux du ministère allemand de l’éducation à l’horizon 2006.

C’est ce que l’on appelle une politique volontariste : le ministère allemand de l’éducation a annoncé son projet d’équiper d’ici 2006 chaque élève du pays d’un ordinateur portable, les 44000 établissements scolaires allemands devant simultanément être raccordés à Internet. Budget prévisionnel de l’opération : près de 41 milliards d’euros, une somme colossale pour laquelle le gouvernement de Berlin souhaite trouver des relais privés, notamment auprès des entreprises. Autre solution envisagée : des allègements fiscaux pour les foyers qui feront eux-mêmes l’effort d’équiper leur progéniture.

Les raisons et les objectifs d’une telle politique sont bien connus : réduction de la “fracture” numérique, accès de tous à la société de l’information, intégration de la culture technologique au cursus scolaire. Il n’en demeure pas moins que le projet allemand nous ramène quelques années en arrière, à l’époque du Plan Informatique pour Tous initié en 1984 par Laurent Fabius, et non moins ambitieux en son temps. On se souvient de ce qu’il en advint, notamment en raison de l’oubli de pièces essentielles de l’édifice : le support logistique d’une part, la motivation et la formation des enseignants d’autre part. Un écueil que les autorités allemandes semblent avoir pris en compte, en débloquant également 383 millions d’euros supplémentaires d’ici 2004 pour les mesures d’accompagnement et la formation continue.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur