Un portable Toshiba en feu rallume l’affaire des batteries Sony défectueuses

Mobilité

Près d’un an après le début de l’affaire, la question reste brûlante.

Près d’un an après que l’industrie ait été frappée par une série de portables prenant feu à cause d’un défaut de fabrication des batteries produites par Sony, Toshiba recommande aujourd’hui aux propriétaires de laptop équipés du composant défectueux de les remplacer.

Un ordinateur portable Toshiba A doté d’une batterie Sony a pris feu le 24 mai 2007. Toshiba déclare qu’il a immédiatement demandé à Sony d’enquêter sur la cause de l’incident.

L’investigation a confirmé que l’origine de l’embrasement provenait de du module de charge, tout comme avec les autres incidents encourus sur les portables dotés des batteries Sony mises en défaut.

“Malgré les efforts continus de Toshiba dans le programme de remplacement des batteries et bien que Sony a recommandé leur remplacement, des PC possèdent encore les batteries originales”, a reconnu Toshiba. “Cet incident succède à un autre qui s’est déroulé en avril 2007 au Japon dû à un non remplacement des batteries défectueuses. Toshiba reconnaît la gravité de la situation et est déterminé à fournir tous les efforts nécessaires pour assurer la sécurité et le confort de ses clients”.

“En conséquence, l’entreprise relance une nouvelle série d’efforts pour encourager les consommateurs à vérifier leur PC et remplacer leur batterie s’ils sont sur la liste.”

Un portable Dell alimenté par une charge Sony avait causé un incendie lors d’une conférence au Japon en juin 2006. Le 28 septembre, Sony lançait le un programme de remplacement global d’une série entière de batteries fournies aux constructeurs informatique, y compris Toshiba. Les fabricants ont depuis proposé de remplacer gratuitement les batteries identifiées comme défectueuses et présentant un danger selon Sony.

Toshiba a déclaré que, alors que la cause principale de l’embrasement du 24 mai n’était pas identifié, les dommages résultant d’un court circuit dans la batterie confirme que l’origine de l’incident provenait bien du module de charge.

Les propriétaires de notebook Toshiba identifiés dans la liste sont invités “de toute urgence” a visiter le site web ou à entrer en contact avec le service après vente local afin de vérifier si le PC fonctionne avec l’un des modèles de batteries Sony défectueuses. Le support technique en ligne de Toshiba fournit un utilitaire de test des batteries et un mode d’identification visuel.

Adapté d’un article de Vnunet.com publié le 19 juin 2007.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur