Un premier portage d’Android Ice Cream Sandwich pour l’architecture x86

CloudComposantsMobilitéOS mobilesPoste de travail

Android tournera sur des processeurs x86, c’est Intel qui le dit. Mais si le fondeur a déjà effectué un portage d’Android Honeycomb, une équipe de développeurs vient de réaliser une “build” d’Android 4.0 Ice Cream Sandwich compatible avec l’architecture Intel x86.

Les futures plates-formes Atom d’Intel se destinent à la mobilité : Medley pour les smartphones et Cedar Trail pour les netbooks et les tablettes.

Pour trouver sa place dans le secteur des terminaux nomades, le support de l’OS mobile de Google est incontournable. La version développée par Android-x86 s’intitule ics-x86 (‘ics’ pour Ice Cream Sandwich, l’autre nom d’Android 4.0).

Elle est encore en développement mais elle supporte déjà la connectivité en Wi-Fi, le multitouch et l’accélération matérielle avec un hardware Radeon d’AMD.

Les développeurs sont à l’oeuvre et planchent à la résolution des problèmes persistants : le son, les caméras, l’Ethernet et l’accélération graphique OpenGL ES avec les processeurs graphiques Intel.

Rappelons que l’OpenGL ES (pour Open Graphics Library for Embedded System) permet de faire tourner des applications générant des images 3D.

On se souvient que Paul Otellini, le P-DG d’Intel, avait annoncé travailler de concert avec Google pour le portage d’Android aux plates-formes Atom.

Ainsi, lors de l’IDF (Intel Developer’s Forum), qui s’est tenu en septembre 2011, il a présenté une tablette basée sur la plate-forme Medfield qui tournait sous Android  Honeycomb .

Puis Andy Rubin de Google avait fait une entrée remarquée en déclarant que toutes les prochaines versions d’Android seraient optimisées pour les architectures x86.

En revanche, Chih-Wei Huang, développeur au sein d’Android-x86, précise n’avoir reçu aucune forme d’aide d’Intel. Mais il s’empresse d’ajouter qu’AMD apporte un soutien à l’équipe.

Il prend la forme de dons matériels et d’une assistance technique. L’équipe vient ainsi de réaliser une variante d’Android 4.0.1 optimisée pour l’APU Brazos d’AMD. N’oublions pas qu’AMD a décidé d’entreprendre des restructurations et de concentrer ses forces dans le domaine du « low power ».


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur