Un projet de démocratie Internet

Mobilité

Trois organisations de protection des droits de l’individu lancent un “projet de démocratie Internet” pour faire valoir, auprès des organismes de régulation de la Toile, la cause du grand public.

Connus pour leur lutte pour le respect sur Internet de la liberté individuelle et des données personnelles, trois organismes américains indépendants (ACLU, CPSR et EPIC) viennent de lancer un appel à la mobilisation pour défendre la cause des internautes. Rappelons, à titre d’exemple, que l’EPIC (Electronic Privacy Information Center) s’était manifesté pour critiquer le déploiement du standard P3P, développé pour aider l’internaute à contrôler la manière dont ses données personnelles seront utilisées (voir édition du 22 juin 2000).

Pour faire entendre les droits des internautes, l’Internet Democracy Project voit le jour, pour faire pression sur l’Icann notamment. Cet organisme, chargé de réguler le principe d’attribution des noms de domaine, “a mis en place des politiques qui auront un impact significatif sur la liberté d’expression (?), par exemple en favorisant les intérêts commerciaux” au détriment du grand public, indique un communiqué. L’une des premières actions sera un forum d’information sur les élections des membres de l’Icann (voir édition du 3 juillet 2000), prévu le 13 juillet 2000 à Yokohama au Japon.

Pour en savoir plus : Internet Democracy Project


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur