Un quart de la croissance s’effectue dans le numérique, selon Jacques Chirac

Mobilité

Le président de la République veut favoriser l’essor des nouvelles technologies et du haut débit.

A l’occasion de ses voeux traditionnels aux “forces vives” de la nation adressés le 5 janvier, Jacques Chirac a consacré une large part de son intervention au développement des technologies numériques en France.

Avec le secteur de l’énergie, c’est l’un des deux thèmes prioritaires de l’année dans le domaine industriel retenus par le président de la République. “Un quart de la croissance s’effectue dans le numérique”, selon Jacques Chirac qui a développé ses idées dans le domaine de la R&D (pôles de compétitivité, agence de la Recherche et Agence de l’innovation), les réseaux et les contenus haut débit.

Favoriser l’essor des réseaux de fibre optique

L’un des points-clés de son intervention concerne “les conditions au passage au très haut débit, indispensables pour la compétitivité de nos entreprises”.

“Nous devons permettre à tous les opérateurs de télécommunications de développer sur tout le territoire un réseau de fibres optiques”, a déclaré le président de la République.

Quaero, l’alternative Google

Autre thème qui lui tient à coeur : la défense du patrimoine culturel français et européen dans la société de l’information face à la présumée hégémonie des moteurs américains.“Il faut relever le défi mondial des géants américains Google et Yahoo. Pour cela, nous allons lancer un moteur de recherche européen Quaero”, soutient l’hôte de l’Elysée.

La France est l’un des pays à s’être investi en premier pour défendre l’idée d’une bibliothèque numérique européenne (voir édition du 21 juillet 2005).

Droit d’auteur : “trouver un équilibre”

Actualité oblige, l’homme d’Etat a évoqué le cas du droit d’auteur qui fait l’objet d’une âpre discussion à l’Assemblée nationale à l’occasion de l’examen du projet de loi DADVSI (voir dossier spécial). Le président de la République a adopté une position médiane sur le sujet. “La bataille des contenus, c’est avec les créateurs que nous la gagnerons. Nous devons garantir leurs droits et leur juste rémunération en trouvant un équilibre entre lutte contre le piratage et liberté des utilisateurs”.

Télévision numérique : vers une réforme de la loi sur l’audiovisuel

Dernier “dada” présidentiel : la télévision numérique avec sa déclinaison mobile. Sous la supervision du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel, des consortiums industriels mènent des expérimentations dans ce sens actuellement (voir édition du 13 septembre 2005).

“Il faut développer un accès à haut débit à Internet en mobilité, et déployer, d’ici la mi-2007, la télévision sur mobiles et en haute définition”. Jacques Chirac annonce qu’une mission pour la couverture numérique du territoire sera mise en place à cet effet.

Afin d’adapter la réglementation à la nouvelle donne technologique, le président de la République enclenche une réforme de la loi sur l’audiovisuel datant de 1986 qui sera présentée en septembre prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur