Un rival sous Java pour QuickTime et RealPlayer ?

Cloud

La société israélienne Geo Interactive a développé une technologie de diffusion audio et vidéo et audio sous Java qui se passe des logiciels de lecture traditionnels comme RealPlayer. Mais les performances suivent-elles ?

Pour lire de la vidéo ou de l’audio sur Internet, il faut le plus souvent récupérer un lecteur du type QuickTime, Windows Media Player ou RealPlayer, pour ne citer que les plus répandus. Problème : l’internaute n’a pas toujours le bon outil ni la bonne version greffée à son navigateur pour consulter le clip-vidéo ou la bande-annonce trouvée au détour d’une page Web.Pariant sur cette faille, la société israélienne Geo Interactive a mis au point une alternative programmée en Java. Imaginons que vous arriviez sur un site exploitant son système baptisé Emblaze. Votre navigateur compatible Java (Netscape Communicator ou Internet Explorer par exemple) ouvre alors séparément une fenêtre dans laquelle apparaît un lecteur multimédia avec les boutons habituels (marche, pause, en avant et une barre de défilement). L’affichage vidéo est réduit aux dimensions d’un gros timbre-poste. Après le chargement des composants Java, le lecteur démarre la lecture en temps réel. Pour la petite histoire, le tout fonctionne grâce à des algorithmes de compression développés pour l’armée israélienne.”L’appliquette Java démarre en 10 secondes maximum et demande environ 4 secondes en moyenne de téléchargement avant qu’elle soit prête pour recevoir du contenu en temps réel”, explique Andy Irvine, responsable marketing de l’opérateur télécom Planet. Cette société, connue en Grande-Bretagne pour son partenariat avec le numéro un de l’abonnement Internet gratuit Freeserve, va proposer en Europe des services de diffusion sous Emblaze. Auprès des sites institutionnels notamment, les applications potentielles sont légion. Par exemple, le patron d’une multinationale pourra annoncer ses projets d’investissements dans un message vidéo adressé aux actionnaires… à l’instar de ce qui se pratique déjà sous QuickTime ou RealPlayer. Renault aurait notamment acquis une licence d’Emblaze.Le recours à Java et Emblaze fera-t-il de l’ombre au leader RealAudio et consorts ? Peut-être, à conditions que les performances suivent. L’un des atouts de Java est qu’il fait tourner sans trop de problème les contenus sur PC comme sur Mac. Mais dans les faits, les temps de chargement des contenus de démonstration sur le site de Geo Interactive se sont révélés prohibitifs. Problème de bande passante ? Selon la société, une fonction automatique analyse à chaque instant les débits chez l’internaute pour ajuster la qualité de la transmission. Avec jusqu’à plus d’une minute d’attente, notre expérience n’a malheureusement pas été très convaincante.”Le client n’est pas rebuté par le téléchargement d’un gros lecteur qu’il n’aura pas déjà installé”, défend Andy Irvine. D’accord. Mais la qualité et le confort sont-ils comparables ?Pour en savoir plus : Le site d’Emblaze et ses démos


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur