Un spécialiste des systèmes de vibration pour manette fait la paix avec Microsoft

Cloud

Immersion verse 20 millions de dollars à Microsoft pour mettre fin à une procédure judiciaire. Elle avait auparavant obtenu gain de cause du côté de Sony.

La société californienne Immersion vient de clore un long litige avec Microsoft portant sur un système de vibration pour des manettes sur des appareils informatiques. Elle a versé à la firme de Redmond un règlement de 20,75 millions de dollars.

Immersion détient le brevet sur les dispositifs dits ‘à retour de force’ (force feedback) utilisés dans les manettes et souris pour jeux vidéo. La société californienne avait poursuivi Sony et Microsoft pour usage inapproprié de sa technologie. Dans le cadre de l’accord de règlement établi avec Microsoft, le plaignant a accepté de rembourser une partie des dommages et intérêts …arrachée à Sony.

En effet, Immersion a obtenu 22 millions de dollars de réparation de la part de Sony et plus de 100 millions de dollars de royalties, coûts divers et frais de licence et de brevet. Mais elle a hésité ensuite à en reverser une partie à Microsoft. La firme de Redmond a finalement porté plainte mais Immersion a riposté, invoquant une violation d’un accord de confidentialité. La querelle est désormais finie.

“Nous sommes heureux de régler nos différends avec Microsoft et de mettre fin à ce litige“, a déclaré Clent Richardson, en qualité de président d’Immersion. “Nous sommes désormais totalement prêts à collaborer avec des sociétés innovantes du monde entier, y compris Microsoft, afin d’accélérer et d’encourager une adoption rapide de notre technologie dans les jeux vidéo, les produits électroniques grand public, les produits mobiles et les produits médicaux.”

Adaptation de l’article de Vnunet.com intitulé Microsoft $20m richer after Immersion settlement de Vnunet.com en date du 28 août 2008 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur