Un standard pour sécuriser le ‘sans fil’

Cloud

Les spécifications de deux nouveaux algorithmes cryptographiques servant à préserver la confidentialité et l’intégrité des données sont disponibles pour les communications et les transmissions de données sans fil. A récupérer sur le site de l’ETSI (European Telecommunications Standards Institute).

Les spécifications des algorithmes de confidentialité f8 et d’intégrité f9 destinés à protéger les transmissions sans fil se trouvent sur le site Web de l’ETSI. Basée à Sophia Antipolis, cette association regroupe 773 membres ? équipementiers réseaux, constructeurs, opérateurs, fournisseurs de services, scientifiques et utilisateurs ? de 52 pays avec pour mission de produire des standards de télécommunications. En 1998, l’ETSI a créé 3GPP, Third Generation Partnership Project, avec pour mission d’accélérer le travail de l’UIT (Union Internationale des Télécommunications), chargée d’harmoniser au niveau mondial les normes des télécoms. Aussi, 3GPP regroupant 280 sociétés et 1 000 experts d’organismes de normalisation, a évalué la solution de cryptographie pour les communications mobiles. Développée par un groupe d’experts de l’ETSI, dit “SAGE” pour “Security Algorithms Group of Experts“, cette solution se base sur l’algorithme du Japonais Kasumi. L’algorithme de confidentialité f8 est un flux de chiffres utilisé pour crypter et décrypter les blocs de données des utilisateurs et signaler les messages sous une clé confidentielle.

Le problème de la sécurité des échanges de données sans fil est épineux et sa résolution est capitale pour le commerce mobile. Les algorithmes du 3GPP ne sont pas les seuls à s’y atteler (voir édition du 23 août 2000).

Pour en savoir plus :

Spécifications des algorithmes f8 et f9 (an anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur