Un système de paiement en ligne implémenté dans Google Base

Mobilité

Google confirme ainsi sa volonté de s’imposer sur le marché des sites d’enchères et de ventes en ligne.

Google a ajouté à son service de petites annonces Google Base une option permettant aux vendeurs de gérer des paiements par l’intermédiaire de leur compte Gmail. Une fonction qui transforme le moteur de recherche en une véritable plate-forme d’e-commerce.

En proposant aux vendeurs une description de leurs produits et l’utilisation de Google Base pour gérer leurs transactions, cette initiative pourrait placer la société en concurrence directe avec eBay et le réseau de petites annonces en ligne Craigslist. “Cette fonction constituera pour les acheteurs un moyen pratique et sécurisé d’acquérir des articles avec une carte de crédit”, soulignent deux responsables de Google sur le blog de Google Base.

Les comptes Google sont actuellement utilisés pour gérer les transactions sur l’espace de vente en ligne de vidéos et permettent également aux utilisateurs de s’acquitter des versions professionnelles de Google Earth. Ce système accepte les principaux types de cartes de crédit.

Des informations complémentaires

Toujours en phase de tests bêta, Google Base permet aux utilisateurs de mettre en ligne toutes sortes d’informations, des recettes de cuisine aux petites annonces de ventes de voitures ou d’offres d’emploi. En hébergeant ces données, Google est en mesure de collecter des informations complémentaires à celles recueillies par son moteur de recherche.

Un site de recettes de cuisine, par exemple, pourrait indiquer le degré d’assaisonnement d’un plat ou préciser s’il est végétarien. Les utilisateurs du moteur de recherche auraient alors la possibilité, grâce à Google Base, d’affiner leurs recherches en utilisant des paramètres de ce type.

Le lancement de Google Base en fin d’année dernière (voir édition du 16 novembre 2005) avait créé une polémique quant à l’éventuelle mise en concurrence de ce service avec des sites d’enchères ou d’e-commerce comme eBay. L’ajout d’une option de paiement en ligne constitue une nouvelle preuve de l’incursion de Google sur les plates-bandes du numéro un des enchères en ligne.

(Traduction d’un article de VNUnet.com en date du 28 février 2006)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur