Un tiers des accès DSL dans le monde localisé dans l’Union européenne

Mobilité

Selon DSL Forum, l’Europe des 25 affiche une part de marché de 34% sur ce segment Internet haut débit.

L’adoption des technologies DSL dans le monde se poursuit. Dans son pointage trimestriel commandé à Point Topic, le DSL Forum recense 150 millions d’abonnés sous ce type d’accès Internet haut débit dans le monde (clients professionnels et résidentiels) à fin mars 2006. Ce qui représente une hausse de 39% sur un an. Au cours du premier trimestre 2006, le groupement d’industriels intéressés par le déploiement des technologies DSL dans le monde a enregistré 11,5 millions nouveaux abonnés ayant sélectionné cette techologie d’accès.

Par rapport au classement mondial précédent, le peloton n’a pas changé de configuration : La Chine reste le champion xDSL avec presque 30 millions d’abonnés, suivi des Etats-Unis (22,2 millions), du Japon (14,5 millions), l’Allemagne (11,1 millions) et la France (10,2 millions). Désormais, 22 pays disposent de plus d’un million d’abonnés DSL. L’essor des connexions Internet haut débit est remarquable dans des pays comme la Turquie (+190%), le Mexique (+99%) ou l’Australie (+84,6%). Par zones de grande influence, l’Union européenne se montre aussi dynamique avec une hausse de 48% sur un an (52,8 millions à mars 2006). Ce qui veut dire qu’un tiers des connexions DSL provient du Vieux continent. C’est la plus forte part de marché (34%) devant la zone Asie-Pacifique (19%) et le continent nord-américain (17%).

En termes de taux de pénétration (combien d’accès DSL qui peuvent être potentiellement connectés sur 100 lignes téléphoniques), la Finlande arrive en première position (38,3%) devant la France (30%), Taïwan (28,7%), la Corée du Sud (27,6%) et la Belgique (26,2%).

L’accès DSL restera plus influent que le câble en Europe
Selon le cabinet d’études IT JupiterResearch, environ 80 millions de foyers américains et 110 millions de foyers européens disposeront dun accès internet haut débit dici 2011. Aux Etats-Unis, les technologies DSL devraient surpasser les connexions par câble en parts de marché dici à 2010 en raison dune forte impulsion de la part des opérateurs télécoms”, estime Joe Laszlo, Directeur de Recherche chez JupiterResearch. En Europe, les technologies DSL conserveront leur position déjà dominante par rapport au câble. JupiterResearch prévoit que dici 2011, près de 90 millions des 110 millions de foyers abonnés haut débit, utiliseront une technologie DSL. Ces premières conclusions sont issues de deux nouvelles études prospectives de JupiterResearch : “US Broadband Forecast, 2006 to 2011” et “European Internet Access and Broadband Forecast, 2006 to 2011”.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur