Un virus nommé Pokemon

Cloud

Les personnages japonais de la célèbre série Pokemon deviennent involontairement les porte drapeau d’un nouveau virus Outlook. Rassurons-nous, il n’est pas très dangereux.

Pikachu, un des personnages les plus connus des Pokemon, le dessin animé tant apprécié des enfants du monde entier, subit les premiers désagréments de sa popularité. Un virus portant son nom est en train de doucement se répandre sur le Réseau. Visant donc plus particulièrement les enfants, forcément moins au fait des problèmes de sécurité informatique, il propose en fichier joint une sympathique animation du personnage. Seulement, pendant que Pikachu fait ses pirouettes, un petit programme se charge de modifier le fichier autoexec.bat dans le but d’effacer les fichiers contenus dans les répertoires windows et windowssystem ! Si on le laisse faire, donc, la machine devient complètement inutilisable. Bref, premier réflexe à avoir si vous le recevez, le jeter à la corbeille immédiatement.

De la même manière que le célèbre virus I love you(voir édition du 9 mai 2000), ce virus Pokemon cherche également à se propager par l’intermédiaire de la messagerie Outlook en piochant dans son carnet d’adresses.

Il semble toutefois que sa propagation soit largement moins rapide qu’I love you. Les alertes répétées de ces derniers ont sûrement appris la prudence aux internautes. De plus, les plus petits constituent sûrement une cible plus facile à atteindre mais également par très nombreuse. On peut se rassurer également en sachant que le message de Pikachu est rédigé en anglais. Il y a donc peu de chance qu’il se répande beaucoup en France. En effet, sous le sujet “Pikachu Pokemon”, on trouve le texte suivant : “Great Friend!, Pikachu form Pokemon Theme have some friendly words to say…”. Un utilisateur averti?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur