Une batterie Sony pour mobile à forte teneur en sucre

Mobilité

Sony dévoile le prototype d’une batterie utilisant les enzymes du sucre pour
générer de l’électricité.

“Un petit sucre et ça repart” ou bien “Pense à vérifier le niveau de sucre de tes batteries”. Voilà ce que les utilisateurs de batteries pour les téléphones et autres terminaux mobiles pourront peut être dire un jour. Sony vient en effet de présenter le prototype d’une nouvelle “batterie bio”, dont il affirme qu’elle génère de l’électricité à partir de glucides, donc de sucre, et qu’elle pourrait par conséquent s’avérer plus ” écologique” que les modèles “lithium-ion” les plus répandus actuellement.

Les modes de génération d’énergie de ce type de batterie seraient proches de ceux qu’utilisent les organismes vivants, d’après le groupe japonais. L’électricité est générée par décomposition d’une solution sucrée par des enzymes, une boisson “energisante” ou un jus de fruit, par exemple.

Le premier prototype présenté permettrait d’atteindre une puissance de 50 milliwatts, soit une production suffisante pour alimenter un walkman et des enceintes. “Bio” jusqu’au bout, la “coque” de ce premier modèle ? de 3,9 centimètres de diamètre – a été conçue en plastique végétal.

Reste pour le groupe nippon – qui a du, cette année, remplacer certaines batteries présentant des risques d’explosion ? à commercialiser sa trouvaille. Au rayon électronique ou pâtisserie ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur