Une boîte à mails Intel pour les PMI/PME

Régulations

Pour simplifier l’accès des petites structures au courrier électronique, Intel propose une station prête à l’emploi, intégrant l’électronique, la connectique et le logiciel nécessaires à la mise en place d’un service de messagerie Internet.

Pour exploiter les innombrables ressources du courrier électronique, les entreprises avaient jusqu’à présent le choix entre deux solutions. La première, qui consiste à faire appel aux services d’un prestataire spécialisé, permet de souscrire un abonnement de groupe et/ou d’obtenir des adresses e-mail à l’unité. Le seconde passe par l’installation d’un serveur de messagerie à usage interne tout en lui ménageant une voie d’accès à Internet. La première solution ne nécessite aucune connaissance en matière d’administration mais rend la communication de l’entreprise tributaire du bon fonctionnement des systèmes de son prestataire. A contrario, la seconde donne plus de liberté mais nécessite de choisir une plate-forme et de former le personnel à son administration.

Intel propose aujourd’hui une troisième voie, qui consiste à ne prendre que le meilleur des deux autres. Baptisé inBusiness eMail Station, le produit se présente comme un boîtier de faible taille qui intègre l’électronique, la connectique et l’environnement logiciel nécessaires à la mise en place d’un service de messagerie Internet et intranet. D’un côté, l’appareil communique avec le réseau local au moyen d’un port Ethernet (10/100 Mbits/s) qui autorise tous les postes de travail à accéder à ce qu’il faut considérer, plus comme une station de messagerie que comme un serveur stricto sensu.

Le raccordement aux services d’un fournisseur d’accès à Internet peut être réalisé au moyen d’un modem, d’une interface RNIS ou d’un routeur d’agence (Intel inBusiness Internet Station, Cisco Serie 700/800, Zyxel Prestige 100/120, etc.). La récupération du courrier et l’expédition des messages en file d’attente sont des fonctions automatiques qui ne nécessitent aucune configuration préalable. Les utilisateurs dans l’entreprise sont avertis de l’arrivée de nouveaux messages par un bip sonore sans qu’ils aient besoin de se connecter au serveur du fournisseur de services Internet de l’entreprise. Les postes de travail accèdent à la station de messagerie au moyen d’un logiciel standard supportant le protocole POP3 (Post Office Protocol), tel que Microsoft Outlook Express, Netscape Communicator ou encore toute version de Qualcomm Eudora.

À ces fonctionnalités de base, s’ajoutent d’autres possibilités qui simplifient encore plus l’usage de la messagerie par les néophytes. L’équipement peut être configuré afin d’expédier automatiquement un message indiquant que tel ou tel collaborateur est absent. Il autorise aussi le reroutage automatique en direction d’un autre destinataire et dispose d’une fonction de filtre capable de trier les messages en fonction d’un intitulé figurant dans le sujet. On peut aussi noter que les messages internes sont directement adressés aux destinataires sans passer par les services du fournisseur d’accès de l’entreprise. La station inBusiness eMail peut aussi enregistrer des listes de diffusion qui permettront d’effectuer des opérations de télémailing. Sous l’appellation générique inBusiness, Intel décline toute une gamme de produits de communication qui, à un prix d’appel, permettent aux PMI/PME de profiter de toutes les ressources d’Internet. Disponible à partir de la mi-novembre, la station de messagerie sera commercialisée en France pour moins de 5000 F.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur