Une faille dans Java est jugée vraiment préoccupante

Mobilité
java-oracle-web-HTML

Les experts en sécurité IT sont inquiets à propos d’une faille Java dans le système Oracle Java 1.7. Une vulnérabilité “activement exploitée et largement diffusée”.

Le 27 août, le CERTA, cellule nationale de sécurité IT, a émis un bulletin d’alerte sur une faille Java dans le système Oracle Java 1.7.

Celle-ci est susceptible d’engendrer une exécution de code arbitraire à distance (par exemple au moyen d’un applet Java spécialement conçu et intégré dans une page Web).

Concrètement, la vulnérabilité découverte dans Java permet à un attaquant de contourner le schéma de permission mis en place par le gestionnaire de sécurité intégré.

Bref, le risque de piratage est important, sachant que “cette vulnérabilité est activement exploitée et largement diffusée”.

Le CERTA préconise de désactiver Java tant qu’un correctif n’est pas diffusé par l’éditeur.

L’alerte est vraiment chaude.

Selon TechWeek UK Europe, Atif Mushtaq, un chercheur confirmé de l’équipe de FireEye (un éditeur américain de solutions de sécurité IT qui avait découvert la faille dès le 24 août), confirme que les attaques sont vraiment silencieuses.

“Contrairement à d’autres ‘exploits’ [programme ou technique permettant d’exploiter une faille de sécurité d’un logiciel, ndlr] qui fait planter le navigateur quand il s’exécute et qui donne le sentiment qu’il se passe quelque chose de bizarre, celui-ci demeure discret (…) Toute plateforme importante est exposée à des risques.”

Credit photo : Shutterstock – Yabresse


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur