Une faille Microsoft visée par un code exploit

Cloud

Des chercheurs ont découvert une nouvelle attaque visant un outil de conversion Office corrigé la semaine dernière.

Un chercheur en sécurité a publié du code pour un exploit, c’est à dire des  instructions qui permettent l’exploitation d’une faille logicielle, visant un composant de la suite bureautique Microsoft Office.

La vulnérabilité se situe au niveau d’un outil de conversion utilisé pour convertir les fichiers Microsoft Works WPS en fichiers Word RTF. La faille permettrait à un pirate d’exécuter du code à distance sur un système cible.

Microsoft a corrigé la vulnérabilité dans le cadre de son bulletin de sécurité mensuel publié le 12 février.

Lorsque la mise à jour a été publiée, la découverte de la vulnérabilité a été créditée à iDefense, qui à crédité à son tour le chercheur Damian Put.

Deux jours après la publication du correctif, un utilisateur du nom de ‘chujwamwdupe’ a publié l’échantillon de code exploit sur le site de sécurité Milw0rm.

L’US Computer Emergency Response Team invite les utilisateurs à se protéger contre cette vulnérabilité en installant la dernière mise à jour de sécurité de Microsoft.

Adaptation de l’article Exploit code targets Microsoft flaw de Vnunet.com en date du 18 février 2008


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur