Une nouvelle version de Companeo pour mieux accompagner les PME

Cloud

Ce guide d’achat joue les intermédiaires entre les entreprises et les fournisseurs professionnels. Il étoffe son catalogue et exporte son concept à l’étranger.

Cinq ans après sa création, le guide d’achat Companeo, qui aide les petites entreprises à trouver leurs fournisseurs dans le domaine de l’équipement et des services, souhaite étendre son catalogue. Mais le dosage est subtil puisqu’il faut éviter de noyer ses clients sous un choix trop large. Il entend ainsi s’en tenir à une moyenne de trois fournisseurs par secteur. Contrainte qu’il respecte aujourd’hui puisqu’il référence plus de 450 prestataires B-to-B, répartis dans près de 250 catégories.

“Nous privilégions la qualité à la quantité, estime Laurent Horwitz, PDG de Companeo, un ancien dirigeant de La Redoute. “Chaque fournisseur est soigneusement sélectionné par nos équipes. Autre préoccupation du guide d’achat : faire en sorte que l’entreprise trouve rapidement ce qu’elle est venu chercher sur son portail. Il organise ainsi ses catégories sur trois niveaux imbriqués et offre la possibilité d’obtenir, en un clic, une liste de fournisseurs.

Le Net n’est pas pour autant le seul support exploité par la société, qui revendique près de 115 000 entreprises clientes, dont 40 000 utilisant ses services plusieurs fois par an. Le taux d’informatisation de sa cible restant relativement faible à ce jour, le guide d’achats complète son dispositif Web avec un centre d’appels et un catalogue papier.

Quel que soit le support privilégié par les PME, celles-ci sont, au final, invitées à remplir une demande de devis auprès des fournisseurs de leur choix. Si Companeo propose ce service gratuitement, il facture en revanche entre 39 et 59 euros aux prestataires B-to-B pour chaque devis transmis. L’intermédiaire demande, par ailleurs, une participation forfaitaire de 7 400 euros par an à chacun de ses partenaires. Un modèle économique qui semble avoir fait ses preuves.

La société déclare être bénéficiaire depuis 2002 et table sur un chiffre d’affaires de 4 millions d’euros cette année, en progression de 50 % sur un an. Elle emploie près de 25 personnes en France et 4 autres en Belgique, depuis le lancement de sa filiale belge en avril dernier. Celle-ci enregistre déjà plusieurs milliers d’utilisateurs, selon Laurent Horwitz, et référence une cinquantaine de fournisseurs.

La Belgique est la première étape du plan de développement à l’international de Companeo. Prochain pays visé : le Royaume-Uni, avec l’ouverture d’une filiale en 2006.

Companeo, partenaire exclusif de Check Point Software en France
Fin juin dernier, l’éditeur britannique Check Point Software a signé un accord exclusif avec Companeo pour la distribution, en France, de son offre Check Point Safe@Office, destinée aux PME. Cette offre, qui se présente sous la forme d’un boîtier tout-en-un, intègre plusieurs solutions permettant de sécuriser un réseau informatique, dont un pare-feu, un antivirus et un antispam. Elle est proposée au tarif de 1 euro par jour.

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur