Une offre Centrex multi-opérateurs

Régulations
Information - news

La Téléphonie Généralisée (LTG) lance Liberté Centrex, une alternative à l’offre Atout Centrex de France Télécom. LTG prend en charge le PABX des entreprises clientes et gère aussi bien les annuaires que la consommation en jouant au mieux sur les tarifs des opérateurs concurrents.

La surprise ne vient pas d’un opérateur, mais de La Téléphonie Généralisée (LTG), un installateur, ex-membre du réseau Résatis. LTG lance en effet une alternative à l’offre Atout Centrex proposée par France Télécom lors de Networld-Interop. Similaire à celle de l’opérateur historique, la proposition de LTG, baptisée Liberté Centrex, n’a qu’un but : affranchir l’entreprise de son PABX et des tracas de gestion de matériel qui y sont liés. L’offre n’est pour l’heure disponible qu’en Ile-de-France mais pourrait être étendue à Lyon ou aux grandes villes, au gré de la demande. L’installateur affirme avoir d’ores et déjà comme client Canal Satellite.

Dans le cadre de cette nouvelle offre, c’est l’installateur qui héberge l’autocommutateur de son client et qui gère tant le mode de consommation que les annuaires internes. Le principal atout face à France Télécom, c’est la possibilité d’opter pour un service multi-opérateur. En effet, on voit mal France Télécom héberger un PABX pour y faire transiter le trafic d’un Cegetel ou d’un Siris ! Pour cela, LTG fournit, sur le PABX (en l’occurrence, un 4400 d’Alcatel), un logiciel LCR (Least Cost Routing) qui dirige les appels vers l’opérateur le moins cher. “Beaucoup de nos clients souhaitaient être multi-opérateurs mais la remise à jour fréquente des tarifs représentait un obstacle”, explique Thierry Bonnet, directeur général de l’installateur. Ainsi, en plus de la gestion du matériel, les équipes de LTG s’engagent à remettre à jour les tarifs des communications dès que les opérateurs ? en l’occurrence France Télécom, Cegetel et Colt ? émettent de nouvelles grilles.

Comme pour Atout Centrex de France Télécom, le coût de l’offre Liberté Centrex de LTG dépend du nombre de postes installés. Ainsi, la gestion d’un poste à faible trafic coûte 30 F HT/mois. Celle de postes à plus forte consommation (comme ceux des assistantes ou des services généraux) peut coûter jusqu’à 100 F HT/mois. Ces sommes sont indicatives. Elles incluent les services de base (maintenance, gestion, messagerie) et peuvent être plus importantes si le client demande l’implémentation de services optionnels tels qu’une fonction de couplage téléphonie-informatique.

À ces coûts s’ajoutent les frais fixes : 12 000 F HT (environ) pour la construction de la liaison spécialisée pour relier le client au centre de La Téléphonie Généralisée, ainsi qu’un abonnement mensuel qui s’élève à 4 500 F HT.

* Site de LTG.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur