Une pluie d’annonces pour la solution d’intégration à la demande Salesforce.com

Cloud
Information - news

ApexConnect pourra désormais être synchronisé avec Oracle 11i

Le spécialiste du CRM à la demande, Salesforce.com, est à un tournant de son histoire. Les appels au langage de sa plate-forme ” multi-tenant” ApexConnect explosent. Pour la première fois, les transactions via API Apex ont dépassé le nombre de pages affichées par sa solution CRM (gestion relation client). Soit plus de la moitié des 3,7 milliards de transactions du troisième trimestre !

Avec l’aspect “multi-tenant” de la plate-forme – l’argument commercial n°1 selon Salesforces.com – le code de base est partagé et mis à jour simultanément par tous les utilisateurs. AppExchange permet ensuite aux clients et partenaires de développer et de partager de nouveaux composants ou applications autour. Ainsi, 230 d’entre eux proposent déjà 430 réalisations. Un pot commun dans lequel 7 400 utilisateurs ont déjà pioché, affirme la société.

Et ce n’est sans doute pas fini, puisqu’elle a décidé de proposer plusieurs nouveautés. A commencer par ConnectOut, le premier service de messagerie à la demande. Cette API permettra aux autres applications (système de middleware, bus de messages…) de se voir notifier immédiatement des événements dans Salesforce.

Autre annonce de poids, l’arrivée prochaine de ConnectOracle afin de permettre l’intégration avec Oracle 11i. Une possibilité qui manquait cruellement jusqu’ici pour compléter les connecteurs Office, Outlook, Lotus Notes ou le tout récent ConnectSAP pour SAP R3. La synchronisation bidirectionnelle entre les bases de données permettra un gain de temps évident. Elle aura aussi un coût : 12 000 dollars par an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur