Une quinzième version fulgurante pour Google Chrome

Cloud

La quinzième version du navigateur Google Chrome est sortie, un mois après la mouture numéro 14. Pas d’exploit en un si court laps de temps, mais quelques failles sécuritaires passent à la trappe, quand le magasin d’applications bénéficie d’un lifting remarqué.

Le navigateur Chrome 15 débarque sur les écrans… des ordinateurs. A l’instar de la Fondation Mozilla pour Firefox, Google accélère le cycle de mises à jour de son butineur et lui adjoint quelques corrections d’ordre sécuritaire, esthétique et fonctionnel, notamment pour la boutique applicative.

La précédente version, quatorzième du nom, est sortie il y a tout juste un mois. La version finale de son successeur n’a guère attendu pour s’inviter sur trois plates-formes : Windows, Mac OS et Linux.

Désormais acquise à la cause d’une navigation par onglets, la page de garde bénéficie d’une refonte qui met l’accent sur les sites déjà visités (une représentation graphique de l’historique, en quelque sorte) et les applications Web, dont l’installation, la suppression et la réorganisation sont désormais “plus [faciles] que jamais“, selon Silicon.fr.

Malgré la fulgurance de cette mise à jour, la sécurité n’est pas en option. Google dénombre en effet 28 bogues mineurs dont la correction est fruit du travail de tiers internautes ou développeurs rémunérés en conséquence.

Spécialistes du domaine, les dénommés Sergey Glazunov et Miaubiz ont ainsi respectivement perçu des primes de 13 674 et 10 337 dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur