Une rentrée publicitaire discrète pour Google France

Mobilité

Le directeur Europe du Sud de Google a précisé la vision “e-pub” de son groupe dans un contexte d’essor de la publicité comportementale.

Après Yahoo France et MSN France, c’est au tour de Google de faire sa rentrée médiatique. Contrairement à Yahoo, qui avait alors lancé un nouveau service de “ciblage comportemental” sur le sol français, Google a réaffirmé son positionnement publicitaire existant.

Celui-ci repose sur une approche différente, selon Mats Carduner, directeur Europe du Sud de Google. “Google considère que les gens se définissent plus par ce qu’ils font que par ce qu’ils sont ou par des critères socio-démographiques”, précise-t-il.

Mats Carduner s’est également efforcé de présenter la stratégie de son groupe, dont la vocation reste d’après lui “inchangée” : elle consiste à “organiser l’information et à la rendre accessible et utiles à tous”.

Des évolutions sont néanmoins attendues en ce qui concerne les modes d’accès au moteur de recherche. Mats Carduner se déclare en effet convaincu que “le prochain internaute accédera plutôt à l’Internet par l’intermédiaire d’un téléphone mobile”. Voit-il poindre à l’horizon un “Gphone” ou un système d’exploitation pour mobiles ? “Pas de commentaire”, réplique-t-il, se contentant de mettre en avant les liens sponsorisés AdSense for Mobile, sortis en bêta cet été.

4% du trafic de YouTube.com provient de sa “homepage”

Le DG Europe du Sud de Google a par ailleurs donné sa vision sur l’évolution des modes de consommation de l’information. Lesquels seraient en pleine “révolution”. Prenons le cas de la consultation de vidéo par Internet. “Seulement 4% du trafic de YouTubeprovient de sa page d’accueil”, explique Mats Carduner. Le reste des consultations étant lié aux transmissions de vidéos entre internautes.

Quand à la multiplication des contenus et des outils offerts par le groupe, elle aura bien entendu un impact sur sa stratégie publicitaire. “Nous essayons d’apporter de la précision aux annonceurs tout en étant un média de masse”, affirme Mats Carduner à propos du système de liens sponsorisés AdSense.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur