Une seconde vie pour les processeurs Duron

Mobilité

Une nouvelle version du Duron vient d’apparaître, dont l’augmentation de la fréquence du bus système constitue la principale évolution. Mais AMD réserve ce nouveau processeur aux marchés émergents.

Alors qu’il était programmé pour finir sa vie en 2003 au rythme de l’écoulement des stocks (voir édition du 19 avril 2002), le Duron fait de nouveau parler de lui. Selon un document interne daté du 15 août 2003 (accessible au format PDF à partir de cette page), le fondeur AMD a en effet repris le développement de son processeur d’entrée de gamme.

Cette nouvelle version du Duron, baptisée Modèle 8, offre quelques différences avec la précédente. Tout d’abord, l’horloge serait cadencée à 1,4, 1,6 et 1,8 GHz selon les modèles, contre 1,3 GHz au maximum pour le “Modèle 7”. Changement de fréquence également pour le bus frontal qui passe de 200 à 266 MHz et offrira donc une bande passante de 2,1 Go/s au bus système. Le reste des spécifications reste inchangé : gravure en 130 nanomètres, mémoire cache totale de 192 Ko, support des instructions multimédias MMX et 3DNow!, etc.

Des marchés spécifiques

N’espérez cependant pas voir ces nouveaux Duron disponibles sur le marché grand public. Le Modèle 8 n’apparaît pas dans la liste des prix du fondeur de Sunnyvale et encore moins dans sa roadmap. Le Modèle 8 serait en effet destiné à des marchés émergents comme l’Europe de l’Est ou l’Amérique du Sud. Il semblerait qu’une clientèle n’ayant pas les moyens (ou les besoins) d’investir dans des Athlon XP ait fait appel aux services d’AMD. De plus, le fondeur n’a aucun intérêt à parasiter un marché où, lors du lancement du nouveau processeur Athlon 64 en septembre 2003, l’Athlon XP viendra prendre la place du Duron.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur