Une sonnerie à 45 millions de dollars

Mobilité

EMI Music Publishing poursuit en justice un site Web permettant à ses utilisateurs de régler leur sonnerie de téléphone portable sur des chansons, en prétendant que le service viole ses droits d’auteur.

Yourmobile.com, site appartenant à l’incubateur californien Global Music One (GMO), offre de courts extraits de centaines de chansons, de l’hymne indonésien aux Vega Boys, que ses utilisateurs peuvent ensuite rapatrier sur leurs téléphones portables gratuitement.

Dans une plainte déposée auprès d’une cour fédérale de justice new-yorkaise, EMI réclame au moins 150 000 dollars pour chacune des 300 chansons distribuées par le biais du site, dont elle détient les droits d’auteurs, soit 45 millions de dollars au total. Celles-ci comportent notamment Imagine de John Lennon, l’air de James Bond ou encore Smells like teen spirit de Nirvana.

EMI prétend dans son argumentaire que GMO et son directeur Ralph Simon “sont des pirates du copyright. Ils se sont engagés délibérément sur un projet frauduleux et trompeur, manigancé par M. Simon, dans le but de porter atteinte aux copyrights d’EMI Music Publishing sur des compositions musicales immensément en vogue.”

Depuis, GMO a retiré les titres en question. La société n’était joignable pour aucun commentaire aujourd’hui, mais Ralph Simon a néanmoins indiqué à Dow Jones Newswires qu’il travaillait à un accord avec EMI et qu’il avait déjà passé des accords de partage des droits avec d’autres éditeurs.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur