Une souris pour sentir les surfaces

Mobilité

Manhattan Scientifics n’est pas la première société à utiliser les techniques de retour de force sur les périphériques, mais il s’agira sans doute de la première à fournir la sensation d’un toucher délicat sur une souris pour Mac.

Les droits exclusifs sur une technologie du toucher viennent d’être acquis par la société Manhattan Scientifics. Cette technologie consiste à faire ressentir à la main de l’utilisateur la texture d’une image vue à l’écran en faisant progresser le curseur par-dessus. Si la version initiale est destinée aux PC, la compagnie semble également préparer une version destinée au Mac.

Les versions de périphériques à retour de force ne sont pas pléthore sur la plate-forme d’Apple et ceux qui existent ne réunissent que des réactions de base assez primitives. Mais la technologie e-Touch, acquise par la société et spécifiquement destinée à l’Internet, promet des sensations tactiles plus évoluées. Pour y parvenir, la souris utilisée, dotée de petits moteurs, permettra de ressentir les surfaces. Le logiciel utilisé envoie des instructions 1 000 fois par seconde pour que l’utilisateur puisse ressentir les effets de résistance, ou au contraire de douceur, des surfaces rencontrées.

Des sensations très diverses

Le président de la firme souligne les effets de l’invention. “Les ordinateurs d’aujourd’hui nous permettent de voir et d’entendre. Maintenant, nous pouvons les faire ressentir. J’ai moi-même expérimenté e-Touch et ressenti une large variété de textures dont le bois, la brique, les pavés, de la soie fine, du verre, de la toile denim, des cheveux et de la peau, tout comme de l’eau, du miel ou de la mélasse avec une véritable sensation de viscosité.” Autant dire qu’avec cette invention, l’utilisateur restera désormais collé à la souris et non plus à l’écran !

Pour en savoir plus :

Le site de Manhattan Scientifics (en anglais)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur