Uni Marketing : Alibaba et Publicis unis dans l’exploration de la data

MarketingPublicité
chris-tung-uni-marketing-alibaba-publicis

Publicis a tenu à s’associer à la nouvelle plateforme Uni Marketing d’Alibaba dès sa disponibilité sur le marché.

En signant un nouvel accord avec Alibaba, Publicis aime bien monter des passerelle avec la Chine pour le compte de ses clients.

Le troisième groupe publicitaire, désormais dirigé par Arthur Sadoun, signe un partenariat technologique dans le marketing digital et l’exploitation big data qui l’unit au puissant groupe e-commerce chinois.

La division Uni Marketing d’Alibaba et l’agence conseil Publicis Media sont concernées en premier lieu.

Mais le partenariat pourra bénéficier aux clients des autres entités du groupe : la fédération des agences publicitaires sous la bannière Publicis Communications et Publicis Sapient (SapientNitro, Razorfish, DigitasLBi, Sapient Consulting).

Les deux parties vont s’atteler à l’élaboration de fonction de media planning au sein de la plateforme d’outils marketing Uni Desk d’Alibaba, qui vient d’être dévoilée lors du forum Cannes Lions.

Elles vont affiner la méthode de segmentation des clients et les outils de mesure destinés aux responsables marketing des entreprises et des marques.

Cette collaboration permettra aux clients de Publicis de disposer d’indicateurs personnalisés issus de la galaxie Alibaba (Tmall, Taobao mais aussi Youku, Tudou, UCWeb for Video, Gaode Map et Sina Weido for Social).

La plateforme Uni Marketing prend d’emblée une place stratégique au sein d’Alibaba, en raison de l’exploitation des données de 450 millions de cyberconsommateurs actifs recensés dans l’écosystème des services Internet marchands ou communautaires du groupe.

“Elle se différencie des autres outils de marketing par l’exploitation de l’écosystème entier d’Alibaba pour fournir des éléments de business à propos des consommateurs, tout en permettant de réaliser un ciblage plus effectif”, explique Chris Tung, Chief Marketing Officer au sein du groupe Alibaba.

Parallèlement, Publicis entretient aussi des relations de plus en plus étroites avec l’autre groupe Internet chinois qui compte : Tencent (propriétaire des apps de messagerie Weixin/WeChat, de Weibo présenté comme le Twitter chinois mais aussi de portails de gaming comme QQ Game Platform et de studios comme Supercell qui a développé Clash of Clans). 

Notons que Daniel Zhang et Ma Huateng, respectivement, CEO d’Alibaba et de Tencent, étaient présent à la convention Viva Tech organisée par Publicis la semaine dernière à Paris.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur