United Internet vient épauler Rocket Internet. Avant une IPO ?

BourseEntrepriseLevées de fondsManagementNominations
united-internet-investissement-rocket-internet

Le groupe United Internet (1&1, GMX, Web.de…) injecte 435 millions d’euros dans Rocket Internet (Zalando, eDarling…). Des mouvements qui pré-configureraient une introduction en Bourse.

On se soutient entre acteurs majeurs de l’Internet allemand. United Internet, groupe de services Internet (maison-mère du spécialiste de l’hébergement 1&1, du portail Web.de ou de la messagerie GMX), vient de prendre une participation de 10,7% dans Rocket Internet AG. Montant de l’investissement : 435 millions d’euros.

Ce groupe, qui chapeaute une multitude de services Internet dans le monde, a développé son business avec des services clônes de modèles ayant fait leur preuve : c’est le cas de Zalando (vente de chaussures en ligne) ou d’eDarling (rencontres en ligne).

Plus précisément, à travers son fonds corporate, United Internet injecte 333 millions d’euros en cash dans Rocket Internet et 102 millions d’euros sous forme d’une augmentation de capital à travers Global Founders Capital.

Ce véhicule de financement, géré en commun entre United Internet et Olivier Samwer (CEO et co-fondateur de Rocket Internet) depuis 2007, revendique un portefeuille de 50 investissements minoritaires dans des sociétés du numérique comme Goodgame Studios (édition de jeux), Traveloka et Travelbird (voyages en ligne), Yemek Sepeti et DaWanda (marketplaces) Kreditech, Borro et SocietyOne (finances et technologies).

Avec ce nouvel apport d’argent frais, Rocket Internet est valorisé 4,3 milliards d’euros. Selon le communiqué, le capital du groupe Internet est modifié : le fonds d’investissement suédois AB Kinnevik détient 18.5% et Access Industries (le fonds de Len Blavatnik, propriétaire de Warner et investisseur dans Deezer) en dispose de 8.5%.

Philippine Long Distance Telephone Company peut revendiquer une part de 8.6% et United Internet monte à 10,7%. Quant à la holding-pivot Global Founders Fund des frères Samwer (comprenant la contribution d’United Internet diluée via Global Founders Capital), elle passe à 53,7% du capital.

Pas évident à suivre…Mais au-delà des tours de passe-passe financier, Rocket Internet, qui peut compter sur 20 000 collaborateurs pour développer son réseau mondial de services Internet éparpillés aux quatre coins du monde (voir illustration ci-dessous), envisagerait une introduction en Bourse. Celle-ci pourrait survenir prochainement en pariant sur une valorisation à 5 milliards d’euros, selon le Wall Street Journal.

rocket-internet-galaxie-services-internet

Quiz : Géants du Web : qui a racheté quoi ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur