Universal Musical France veut créer du buzz avec sa Web TV musicale

Mobilité

Baptisée OFF, la nouvelle Web TV musicale d’Universal Music France mise sur le partage des contenus publiés pour davantage faire connaître ses artistes.

Pour promouvoir ses artistes maison, Universal Music France vient officiellement de lancer sa première Web TV musicale baptisée OFF.

Gratuit pour les internautes, ce nouveau site Web permet à Universal Music France de mieux faire connaître l’univers des artistes qui ont intégré sa maison de disques.

Entré dans une phase de test sur Facebook en juin dernier, OFF a permis de fédérer 35 000 « amis » qui ont pu visionner les 300 vidéos mises en ligne.

Universal Music France a donc pris le virage du multi-canal : les contenus publiés sur sa Web TV musicale sont aussi relayés sur des plates-formes vidéo partenaires comme YouTube, Dailymotion ou WAT.

La maison de disques compte aussi sur le potentiel du Web 2.0, puisque les internautes peuvent à loisir relayer et partager les contenus publiés sur OFF sur des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter, ou encore Spotify. De quoi multiplier les points de contact à peu de frais.

Pour séduire les internautes et amateurs de musique, Universal Music France met en avant un portail riche en contenus et en formats.

Il est ainsi possible de retrouver sur OFF des programmes d’actualité courts, des émissions thématiques, comme Puzzle, qui fait se rencontrer un blogueur et un artiste, Ferber Session : un live d’un artiste dans un studio d’enregistrement, OFF Live, qui regroupe des sessions live, OFF Session, pour les sessions acoustiques, ou encore OFF the Road, qui permet d’accéder à des interviews d’artistes internationaux ayant signé chez Universal Music.

Universal Music a investi 1 million d’euros ans cette Web TV. Les annonceurs peuvent aussi y trouver un nouveau terrain de jeu.

Pour financer les contenus diffusés, la maison de disques propose ainsi aux marques le sponsoring de programmes ou la création de programmes sur mesure.

Dans le courant de l’année, OFF devrait se doter d’une version mobile pour les smartphones et les tablettes numériques.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur