Uruguay – France : le vidéo live de TF1.fr a tenu le choc

Cloud

On a suivi une partie du premier match des Bleus de la Coupe du monde de football en live sur le Net. e-TF1 s’en sort bien. Merci Akamai ?

Si les Bleus ne se sont guère montrés performants sur le terrain face à l’Uruguay (score final : 0- 0), les serveurs de TF1 ont mieux résisté à la pression.

Pour cette première soirée “vidéo live sur Internet” de Coupe du monde de football, ITespresso.fr a suivi la première mi-temps du match sur le portail vidéo de TF1.fr.

Le portail, exploité par la division interactive e-TF1, proposait un accès au player de Wat TV avec des fonctions de séquences à la demande sur les actions les plus fortes et de retour au direct.

Sur la droite de l’interface Web figurait une application Facebook pour faire des commentaires en direct sur un live chat aux couleurs de l’application.

Bilan de la session avec une connexion Free à 8 Mbit/s sur un PC et le navigateur Firefox : satisfaisant. Même en rechargeant plusieurs fois la page “live vidéo” et en optant pour le plein écran.

Avouons que c’est remarquable car c’était la première fois qu’un tel dispositif était mis en place par une chaîne télé dans le cadre d’un match de Mondial impliquant notre équipe nationale (donc susceptible de draîner davantage d’audience sur Internet).

Bien sûr, l’image peut parfois freezer et il est difficile de suivre le ballon mais l’expérience est plutôt concluante. Ce n’est pas le point de vue de tous les internautes qui suivaient le match tout en tchatant via Facebook.

Entre deux encouragements pour les Bleus (ou une volée de bois vert), des internautes ont exprimé leur mécontentement.

Florilège sans connaître le contexte de la connexion “live” (quel débit ? quel équipement ? quel navigateur ?…) : “Ca floute”, “J’ai les meme image pourries sur le net”, “Je ne vois rien”…L’un des participants parvient même à relier le dispositif vidéo à la qualité de jeu des Bleus : “les images sont aussi floues que la tactique de Domenech”.

D’autres ont plutôt tenu à afficher leur satisfaction : “j’avoue la video ne bug pas , les serveurs sont bien gérer”.

A chaud, juste après le match, TF1 n’a pas encore communiqué les résultats d’audience télé et Internet. Mais, la chaîne devrait être gagnante quel que soit le mode de diffusion…

Jour de record chez Akamai
En qualité de réseau de diffusion de contenus (CDN ou content delivery network) et partenaire historique de TF1.fr, Akamai a peut-être été la clé du succès du live vidéo. Le fournisseur américain s’auto-félicite de ses exploits sur Bee.tv. “Aujourd’hui (vendredi  11 mai), c’est la journée la plus dense en termes de demande de capacités de bande passante exigée par nos clients médias dans le monde.” Akamai a recensé 11 millions de requêtes de visiteurs par minute sur son réseau (+233% par rapport à une journée normale). Le précédent record remontait au jour de l’investiture de Barack Obama (20 janvier 2009).

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur