USA : le FBI sur la brèche après des cyber-attaques visant des banques

Cloud
USA-FBI--enquête-cyber-attaques-banques

Aux Etats-Unis, les forces de police enquêtent sur une série de cyber-attaques préoccupantes visant des groupes bancaires comme JPMorgan Chase & Co.

Aux Etats-Unis, le FBI et les agences de renseignement enquêtent sur des cas de “cyber-attaques coordonnées et sophistiquées” qui touchent des banques américaines. Un certain volume de données bancaires aurait été compromis.

Les médias ont identifié au moins quatre groupes bancaires dont JPMorgan Chase & Co. “Les compagnies de notre taille font hélas l’objet d’attaques au quotidien”, précise un porte-parole de la banque. “Nous avons de multiples couches de défense pour contrer les menaces et nous évaluons en permanence les niveaux de fraude.”

En décembre 2013, le groupe bancaire avait été alerté d’une brèche de sécurité portant sur la propagation de données personnelles de 465 000 clients détenteurs de sa carte de pré-paiement Ucard. Entre 2012 et 2013, ce même groupe faisait partie du cercle d’établissements bancaires victimes d’importantes attaques par déni de service distribué (DDoS).

Les assauts récemment observés sur les groupes de banques proviendraient de pirates russes, en réaction aux tensions géo-stratégiques liées à la crise entre leur pays et l’Ukraine.

“Nous collaborons avec les services secrets américains pour déterminer l’ampleur des cyber-attaques qui ont frappé récemment plusieurs institutions américaines”, précise de son côté un porte-parole du FBI.

Au Royaume-Uni, TechWeek Europe rappelle que la Banque centrale (Bank of England) a conseillé fin 2013 aux établissements financiers de tester leur degré de résilience face à des tentatives de piratage par Internet. Alors que des groupes comme Barclays et Santander avaient été victimes d’assauts de grande ampleur.

Quiz : Connaissez-vous les VPN ?

(crédit photo : Shutterstock.com –  Droit d’auteur : Creativa)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur